Info

En route vers l'Espagne, l'Aquarius contraint de délaisser la zone de naufrages

Chargement du lecteur...
Reportage à bord du bateau humanitaire de SOS Méditerranée qui, contraint par le refus de l'accueillir des autorités italiennes, conduit 629 rescapés vers l'Espagne et ne peut assurer sa mission en zone de sauvetage.

Alors que le Président français et le Premier ministre italien tentaient ce vendredi midi d'appaiser la crise qui les oppose depuis que Rome a refusé à l'Aquarius d'accoster dans un port du pays, le bateau humanitaire poursuit son périple en Méditerranée. Les migrants à bord font route vers le port espagnol de Valence.

dans

Après le refus de Rome d'accueillir les 629 personnes secourues par SOS Méditerranée au large de la Libye et en l'absence d'un geste de Malte ou encore de la France malgré la proposition Corse, l'Aquarius poursuit sa route vers Valence l'espagnole, seul port disposé à lui offrir l'hospitalité.

Mais la nuit de jeudi à vendredi la mer agitée a obligé le navire à changer de cap pour se préserver du mauvais temps et épargner les rescapés malades et épuisés. Sept jours après le sauvetage de ces candidats à l'Europe, l'Aquarius est finalement passé entre l'Île de beauté et la Sardaigne où un ravitaillement en mer par les gardes-côtes italiens a tout de même eu lieu.

C'est une absence encore de moyens cruciaux pour sauver des vies

Sophie Beau, D.G. de SOS Méditerranée

Sur l'Aquarius et les deux autres bateaux des gardes-côtes italiens qui composent la flotille, les équipes de Médecins Sans Frontières dispensent des soins aux rescapés souffrant de brûlures, de déshydratation ou du mal de mer.

Mais la route vers Valence est encore longue et pour sauver ceux-là, combien d'autres périront au large des côtes libyennes s'interroge Sophie Beau, la Directrice Générale de SOS Méditerranée : "Pendant que l'Aquarius va aller faire 1500 km, pour pouvoir débarquer les personnes à Valence, qu'est-ce qu'il se passe sur la zone de naufrage ? Un bateau des gardes-côtes italiens ainsi que l'Aquarius ne sont pas sur place. L'Aquarius étant le plus gros bateau et le seul à rester de manière continue sur la zone de sauvetage depuis 28 mois. C'est une absence encore de moyens cruciaux pour sauver des vies, et nous avons encore l'exemple de jeudi soir, ce sont de nouvelles victimes qui se produisent sous nos yeux, et c'est des morts qui sont annoncées."

D'après MSF, jeudi, deux migrants se sont noyés lors de l'un des derniers sauvetages de l'Aquarius au large de la Libye.