Info

Entretien exclusif avec Louise Mushikiwabo : "il est temps que la France accepte son implication"

Chargement du lecteur...
© TV5MONDE

Louise Mushikiwabo est l'invitée de l'émission Internationales sur TV5MONDE.  La nouvelle secrétaire générale de l'Organisation internationale de la Francophonie répond aux questions de Marc Semo du journal Le Monde, Sophie Malibeaux de RFI, et Françoise Joly de TV5MONDE. Retour en cinq points, sur cet entretien exclusif à Erevan, en Arménie, où s'est tenu le XVIIe sommet de l'organisation les 11 et 12 octobre.

dans
  • Vers une réconciliation entre la France et le Rwanda ?

Louise Mushikiwabo, dont une partie de sa famille a été victime du génocide au Rwanda espère que sa nomination soit un pas vers la réconciliation entre la France et le Rwanda.

La France et la Francophonie ont beaucoup affecté la perception du Rwanda dans son appartenance à l'OIF.

Louise Mushikiwabo, secrétaire générale désignée de l'OIF

Chargement du lecteur...
© TV5MONDE
  • Le génocide au Rwanda

La nouvelle secrétaire générale de l'OIF, et ministre rwandaise des Affaires Étrangères, estime qu'"aussi bien le président Kagame qu'Emmanuel Macron sont dans une logique d'essayer de rapprocher nos deux pays".

Un génocide, c'est quand même une sale histoire, c'est compliqué, c'est très politique, et c'est pour cela que ça tarde (ndlr la réconciliation France / Rwanda). On va vers les 25 ans (du génocide) et de l'avis de plusieurs Rwandais, le moment est venu pour que la France puisse accepter son implication pour qu'on puisse aller de l'avant.Louise Mushikiwabo, secrétaire générale désignée de l'OIF


Ces déclarations interviennent alors que ce samedi 13 octobre, la France a demandé un non-lieu dans l'attentat contre l'avion du président Habyarimana le 6 avril 1994. Un dossier impliquant sept dignitaires du régime rwandais.

  • Actions et priorités de la Francophonie

Louise Mushikiwabo souhaite "réorienter la boussole" de l'OIF, en recentrant les actions de l'organisation sur les questions migratoires et climatiques.
 
Chargement du lecteur...
© TV5MONDE
  • La Francophonie politique en Afrique

Quelle direction Louise Mushikiwabo souhaite-t-elle donner à la Francophonie sur le plan politique ?

"L'Union africaine a un lien très solide avec notre organisation", indique la nouvelle secrétaire générale. "L'Union africaine est déjà impliquée en RDC, je suis voisine de la RDC, je suis sensible à ce que tout se passe bien en RDC, donc une collaboration entre la Francophonie et l'Union africaine, sur la RDC ou la République centrafricaine, me semble naturelle.

Sur la multiplication des mandats, et la non-alternance des pouvoirs, Louise Mushikiwabo évoque une "logique des préjugés en Afrique". "S'accrocher au pouvoir, troisième mandat, ça devient une sorte de description, surtout, des pays africains, le continent d'où je viens. Je pense que le plus important, c'est que quand les chefs d'Etat sont en place, ils servent leur pays et leur population."

 

  • L'adhésion de l'Arabie Saoudite à l'OIF

Riyad a demandé à intégrer l'OIF, avant de retirer sa candidature, épineuse, car le pays est accusé de violation des droits humains.

Si on prend chaque pays, membre de la Francophonie, qu'on le passe au peigne fin, on trouvera bien quelque chose. Pour les pays qui veulent rejoindre notre organisation, on doit s'asseoir et discuter. ... Certaines choses ne sont pas acceptables  pour notre organisation, mais je ne crois pas en cette approche punitive.

Louise Mushikiwabo, secrétaire générale désignée de l'OIF

Mais pourquoi certains pays francophones veulent-ils rejoindre l'OIF ?

Retrouvez ici dans son intégralité l'interview de Louise Mushikiwabo dans l'émission Internationales de ce 14 octobre 2018

 
Louise Mushikiwabo en 5 dates

22 mai 1961 Naissance à Kigali
1986 Départ aux États-Unis pour les études
mars 2008 Ministre de l'Information du Rwanda
décembre 2009 Ministre des Affaires étrangères du Rwanda par le président Paul Kagame
12 octobre 2018 Nomination comme secrétaire générale de l'OIF au XVII sommet de la Francophonie