Info

Espace : la Chine débarque un rover sur la face cachée de la Lune

Chargement du lecteur...

C'est une première mondiale et c'est la Chine qui l'accomplit : le vaisseau spatial Chang'e 4 s'est posé le 3  janvier 2019 sur la face cachée de la Lune pour y débarquer un rover. Explications. 

Le satellite chinois Quequiao lancé le 21 mai dernier est en orbite lunaire tout comme l'atterrisseur Chang'e 4 depuis le 13 décembre 2018. C'est ce dernier devait se poser quelques jours plus tard sur la face cachée de la Lune. C'est chose faite ce 3 janvier à 2h30 GMT.

Cette mission est une première mondiale puisqu'aucun engin ne s'est jamais déplacé jusqu'alors sur la face cachée du satellite naturel de la Terre. L'atterrisseur Chang'e 4, aidé d'un laser pour calculer les distance et sa vitesse d'approche, devrait se poser vers le 3 janvier 2019 dans l'un des plus anciens et plus grands cratères de la Lune, le cratère Von Kármán, afin d'y débarquer un petit rover de 140 kg équipé de panneaux solaires, de caméras et de différents appareils de mesures scientifiques. Il communiquera avec le satellite Queqiano pour renvoyer ses informations sur Terre. 

La mission doit durer 90 jours et va permettre de déterminer la géologie de la région ainsi que la composition des roches et du sol, la présence et la quantité d'eau dans le régolithe (poussière de surface) et dans les sous-sols, les variations du champ électrique, et même observer la respiration de graines de pommes de terre et la photosynthèse sur le sol lunaire !

La Chine a prévu d'envoyer en 2019 un nouvel atterrisseur, Chang'e 5, sur la face visible de la Lune. Cette mission dans l'Océan des tempêtes permettra de ramener des échantillons de roches sur Terre, avant d'autres missions ayant pour but — à l'horizon 2030 — d'envoyer une mission habitée sur la Lune. La Chine a annoncé vouloir  installer une base permanente sur notre satellite : Chang'e 4 démontre en tout état de cause que cette nation est devenue l'une des plus avancées en matière spatiale et pourrait bien accomplir des exploits… jusque là réservés aux Etats-Unis.