Info

Etats-Unis : fusillade dans un lycée de Floride

Chargement du lecteur...

L'Amérique sous le choc. Un lycée de Parkland, au sud-est de la Floride a été le théâtre d'un carnage. Un ancien élève de 19 ans, armé d'un fusil semi-automatique a abattu au moins 17 personnes, avant d'être arrêté. 

 

dans
Devant le lycée Marjory-Stoneman-Douglas, après le choc, vient le temps du recueillement, quelques heures après une fusillade mortelle. Il est 15h00 et les cours vont se terminer, lorsqu'un tireur pénètre dans l'établissement, lourdement armé. L'alarme est déclenchée, certains élèves se retranchent dans leur classe, d'autres tentent de s'échapper. 
 

J'ai entendu cinq coups de feu. Et je me suis dit ce n'est pas un exercice, on n'a jamais fait un tel excercice. Et quand on a commencé à évacuer, j'ai compris que c'était plus qu'un exercice parce que nous n'avions jamais fait ça.
 
 

On en entend parler tout le temps, mais on ne s'attend pas à ce que cela se produise dans notre quartier. Tout le monde sait que c'est un endroit sûr et on ne s'attend pas à ce que ça arrive ici.
 

Plusieurs élèves ont été tués, et de nombreux blessés sont soignés dans les hôpitaux des environs. La police a arrêté le suspect en fin d'après-midi: un fait rare, alors que les auteurs de ce type d'attaques sont souvent abattus par la police ou se suicident. Il a été identifié comme Nikolas Cruz, ancien élève de 19 ans renvoyé de l'établissement. Après un bref passage à l'hôpital, il est interrogé par la police. 
 

On a commencé à analyser  les sites webs et les réseaux sociaux qu'il fréquentait. Il y a certaines choses dessus qui sont très, très perturbantes. 

Scott ISRAEL, Shérif du Comté de Broward

Le suspect était armé d'un fusil semi-automatique, facile à se procurer dans la majeure partie des Etats-Unis. Cette fusillade, l'une des plus meurtrières jamais survenues dans un établissement scolaire, va relancer une nouvelle fois le débat sur les armes dans le pays.