Info

Etats-Unis : marche historique contre les armes à feu

Chargement du lecteur...
May Vallaud / TV5Monde

Plus d'un million de personnes, dont de nombreux jeunes, sont descendues samedi dans la rue dans plusieurs villes des Etats-Unis. Elle se mobilisaient contre les armes à feu après la tuerie dans un lycée de Floride qui a fait 17 morts le 14 février dernier.

 

dans
A Washington, Emma Gonzalez, survivante de la tuerie du Lycée de Parkland, en Floride monte sur scène... Sous les applaudissments d'une foule immense... En larmes, elle attend six minutes et  vingt secondes avant de s'exprimer.
 
Depuis les 6 minutes et 20 secondes que je suis sur scène, le tueur a pu finir son carnage et abandonnera bientôt son arme, se faufilera parmi les élèves et marchera pendant une heure avant d'etre arrêté. Battez vous pour votre vie, avant que quelqu'un ne vous la prenne.
Emma Gonzalez, survivante de la turierie du Lycée de Parkland
C'est pour que les tueries dans les écoles américaines cessent enfin que quelque 800 000 se pressent autour de la tribune  érigée tout près du Capitole Un rassemblement inédit. Avec pour meneurs la jeunesse américaine.  "Plus jamais ça!" est le mot d'ordre fédérant ces adultes et adolescents, révoltés par la répétition des fusillades dans les écoles.
Le ton est ferme et les revendications claires... de quoi impressionner les adultes venus les soutenir. Mais l'exécutif et le législatif américains restent très peu disposés à bouger sur les armes.
Donald Trump a répété vendredi sa volonté d'interdire les "bump stocks", des accessoires permettant de tirer en rafales, une mesure de portée très marginale. Son gouvernement refuse d'interdire les fusils d'assaut.
 
Politiciens, soit vous représentez le peuple, soit vous sortez. Le peuple demande une loi interdisant la vente de fusils d'assaut. Le peuple demande que nous interdisions la vente de magasins à grande capacité. Le peuple demande des contrôles d'antécédents pour tous. Soutenez-nous ou attention, les électeurs arrivent.
Cameron Kasky, élève du Lycée de Parkland
En tout 800 marches étaient organisées à travers tout le pays... A New York, Atlanta, Chicago, Dallas, Houston, St. Paul Nashville, Seattle ou Los Angeles mais aussi notamment à Londres, Montréal, Ottawa ou Edimbourg. de nombreuses stars ont apportés leur soutien.
 
Je suis vraiment fière des enfants qu'on a vu aujourd'hui. Beaucoup de gens ont critiqué le fait de s'élever contre la violence des armes. Je suis très fière des jeunes de ce pays qui se battent, ils sont notre futur
Cindy O'Neil, professeure en Pennsylvanie
Les armes font plus de 30.000 morts par an aux Etats-Unis, où la jeunesse scolarisée est parfois présentée comme la "génération mass shooting" ou la "génération Columbine", du nom d'une école secondaire du Colorado où deux élèves ont tué douze de leurs camarades de classe et un professeur en 1999.
Jamais les Américains ne s'étaient autant mobilisés pour plus de contrôle d'armes à feu. L'avenir dira si cette démonstration de force fera plier ou pas l'administration Trump et ses amis de la NRA.