Info

F1: forte hausse de l'audience du championnat virtuel en 2020

Deux gamers de l'équipe esport Vitality participent à une course de F1 virtuelle au siège de Renault F1 virtuel à Enstone, le 25 novembre 2019
Deux gamers de l'équipe esport Vitality participent à une course de F1 virtuelle au siège de Renault F1 virtuel à Enstone, le 25 novembre 2019
afp.com - Philippe LOPEZ

Les courses automobiles virtuelles ont gagné en popularité en 2020, avec au total 11,4 millions de vues en direct sur toutes les plateformes numériques pour le championnat eSports de F1, soit une augmentation de 98% par rapport à 2019, selon des chiffres publiés jeudi.

Le championnat, qui oppose des spécialistes du pilotage virtuel (des "sim racers") représentant les écuries en lice "dans le monde réel", a aussi obtenu "un total de 291 millions d'impressions sur les réseaux sociaux, soit une augmentation de 151% par rapport à la saison précédente", indique le promoteur de la F1, Formula 1, dans un communiqué.

Il a également enregistré 23,8 millions de visionnages de vidéos, soit une hausse de 29% par rapport à 2019.

Plus de personnes ont aussi participé, avec 237.000 prétendants à une qualification, en hausse de 117%.

La finale, enfin, a totalisé 2,7 millions de vues, ce qui constitue un record.

Les F1 Esports Series ont été lancées en août 2017 par le promoteur de la F1, sur le jeu officiel du championnat du monde, dans le but de renouveler et de rajeunir son public.

Dans le contexte de la pandémie de nouveau coronavirus et de l'annulation des compétitions sportives, l'eSport et les courses virtuelles ont été pendant les premiers mois de 2020 les uniques événements organisés et diffusés.

Une partie des pilotes de la grille ainsi que des personnalités du sport et de la musique se sont aussi affrontés lors de Grands Prix virtuels remplaçant les GP réels, qui ont rassemblé "plus de 30 millions de personnes".

Ceux-ci reprendront le 31 janvier, pour une série de trois courses en trois week-ends, à des fins caritatives.