Info

France - covid19 : quelles sont les mesures prises par le gouvernement ?

Le Premier ministre français Jean Castex a annoncé un apaisement de la durée d'isolement pour les cas contacts au Covid-19.
Le Premier ministre français Jean Castex a annoncé un apaisement de la durée d'isolement pour les cas contacts au Covid-19.
Guillaume Souvant/ AP

Quelles mesures la France va-t-elle prendre pour éviter un rebond de l'épidémie de Covid-19 ? Alors que l'inquiétude monte, le Premier ministre Jean Castex a pris la parole vendredi 11 septembre 2020, après la réunion du conseil de défense en fin de matinée.

Le chef du gouvernement a fait une déclaration depuis Matignon, où il s'est placé en isolement après avoir côtoyé, samedi 5 septembre 2020,  le directeur du Tour de France, positif au Covid-19.

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé que la durée d'isolement pour les cas contact au Covid-19 est ramenée à 7 jours contre 14 jusqu'à présent, soulignant que des "contrôles" seraient effectués pour que cette période soit respectée.

"Sur proposition du Conseil scientifique, la durée d'isolement sera ramenée à sept jours, c'est-à-dire la durée pendant laquelle il y a un véritable risque de contagion", a affirmé M. Castex. "Il est primordial que chacun respecte strictement cette durée d'isolement ce qui donnera lieu à des contrôles", a-t-il ajouté.

42 départements classés en rouge


Jean Castex a annoncé vendredi que 42 départements étaient désormais classés en rouge, c'est-à-dire où le virus circule activement, lors d'une déclaration à Matignon à l'issue d'un Conseil de défense consacrée à la crise du Covid-19.

"Ce classement n'emporte pas de conséquence automatique mais il permet au préfet en lien avec les autorités sanitaires et des élus locaux de déclencher des mesures supplémentaires de réduction des risques, notamment sur le port du masque, les rassemblements sur l'espace public, les grands événements ou les horaires d'ouverture de certains commerces", a souligné le chef du gouvernement qui a demandé aux préfets concernés de lui proposer "d'ici le lundi 14 septembre 2020 de nouvelles mesures complémentaires".