Info

Haïti : où en est l'enquête sur l'assassinat du président Jovenel Moïse ?

Funérailles du président haïtien Jovenel Moise à Cap-Haïtien (Haïti), le 23/07/21.<br />
<br />
 
Funérailles du président haïtien Jovenel Moise à Cap-Haïtien (Haïti), le 23/07/21.

 
AP Photo/Matias Delacroix.

Du nouveau dans l'enquête sur l'assassinat le 7 juillet de Jovenel Moïse. Lundi 15 novembre, un suspect a été arrêté à l'aéroport d'Istanbul, selon l'agence de presse turque DHA. Quatre mois après l'assassinat par un commando du président haïtien, le doute plane toujours sur les commanditaires de cette attaque commis à son domicile, au cours de laquelle aucun policier de sa sécurité rapprochée n'a été blessé.

Selon l'agence de presse turque DHA, le suspect s'appellerait Samir Handal. Interpellé à son arrivée en provenance des Etats-Unis à l'aéroport d'Istanbul, apparemment en transit, il voyageait avec des passeports haïtien et jordanien et un document de voyage palestinien. Il se trouve désormais derrière les barreaux,  à la prison de Maltepe dans l'est de la ville.

Dans un message publié sur Twitter, le ministre haïtien des Affaires étrangères, Claude Joseph, s'est félicité  de l'arrestation de Samir Handal. D'après lui, il serait "l'une des personnes de grand intérêt dans l'enquête sur l'assassinat du président Moise Jovenel".
 

Fin octobre, un ancien officier militaire colombien, recherché par les autorités haïtiennes pour l'assassinat du président Jovenel Moise, avait été arrêté en Jamaïque. Le 7 octobre, Martine Moïse, l'ancienne Première dame haïtienne, avait été auditionnée pendant plusieurs heures au parquet de Port-au-Prince, en qualité de témoin. Elle s'était constituée partie civile et avait appelé les personnes qui auraient des informations sur le dossier à se présenter devant le juge.
 
Tout le monde dit que dans notre pays, on ne peut obtenir justice. Même si on me le dit, c'est ici que je dois commencer à chercher justice. Quel que soit le dossier, je suis prête. Je n'ai rien à me reprocher.

 Martine Moïse, ancienne Première dame haïtienne.
Grièvement blessée par balles, Martine Moïse avait été évacuée aux Etats-Unis dans les heures suivant l'attaque du 7 juillet.Elle était brièvement revenue en Haïti pour assister, le 23 juillet, aux funérailles nationales organisées en hommage à son mari au Cap-Haïtien, deuxième ville du pays, avant de retourner en Floride pour subir plusieurs interventions chirurgicales.

Le 14 septembre, le chef du parquet de Port-au-Prince, avait demandé au juge enquêtant sur l’assassinat du président Jovenel Moïse d’inculper le Premier ministre Ariel Henry. Celui-ci est soupçonné d’avoir passé des appels téléphoniques à l’un des principaux suspects du meurtre.

Au mois d'aôut, le juge d'instruction pour mener l'enquête judiciaire sur l'assassinat avait annoncé qu'il renonçait au dossier. 

À re(lire) : 

Haïti : rebondissement dans l'enquête sur l'assassinat du président Jovenel Moïse

Haïti : le juge enquêtant sur la mort du président Jovenel Moïse renonce au dossier

Haïti : les profils des assassins du président haïtien Jovenel Moïse se précisent

 

Quatre mois après l'assassinat du président haïtien, le mystère entourant ce meurtre grandit dans un pays qui s'interroge toujours sur l'identité des commanditaires.

 

Le président haïtien Jovenel Moïse lors d'une interview à Port-au-Prince (Haïti), le 28/08/19.
Le président haïtien Jovenel Moïse lors d'une interview à Port-au-Prince (Haïti), le 28/08/19.
AP Photo/ Dieu Nalio Chery.

Si l'on sait que le commando armé qui a assassiné le président était composé de vingt huit personnes (vingt-six Colombiens et deux Américains d'origine haïtienne), aucun détail n'a émergé sur les raisons de cet acte.

À ce jour, au moins quatre hauts gradés des forces de l'ordre haïtiennes ont été placés en détention et plus de quarante personnes ont été arrêtées dans le cadre de l'enquête, dont des policiers haïtiens, des anciens militaires colombiens et des Américains d'origine haïtienne.


À re(voir) : funérailles nationales du président haïtien assassiné, Jovenel Moïse
 
Chargement du lecteur...