Info

Haïti : révolte populaire autour du programme PetroCaribe

Chargement du lecteur...
© TV5Monde

Des dizaines de milliers de personnes en colère en Haïti manifestent pour exiger la démission immédiate du président Jovenel Moïse et protester contre la corruption en lien avec le sulfureux programme PetroCaribe. L'affaire touche à des facilités fiscales autour de l'approvisionnement en pétrole dans l'île. il y a eu quelques graves échauffourées à Port-au-Prince.

dans

Où est passé l'argent ? Voilà ce que veulent savoir les manifestants en Haïti. Depuis des mois, la colère gronde sur la toile sous le hashtag #PetroCaribeChallenge. Le nom réfère au programme mis en place en 2006 par l'ancien président vénézuélien Hugo Chavez. 

Il a notamment permis au pays d'acheter du pétrole vénézuélien à des prix avantageux et de rembourser ces achats sur 25 ans à un taux d'intérêt de 1 %. L'argent issu de ce programme était censé financer des projets économiques et sociaux. Mais pour bon nombre d'Haïtiens, il a été dilapidé par le gouvernement. 


Nous demandons au président de rendre l'argent du fond PetroCaribe. Nous souffrons beaucoup. Nous ne mangeons pas. Nos enfants ne vont pas à l'école.

Manifestant haïtien

La tension accumulée depuis des mois a rapidement entraîné des heurts : jets de pierre d'un côté, grenades lacrymogènes de l'autre... Les forces de l'ordre ont même parfois tiré en l'air à balle réelle.


Nous ne sommes pas pour la violence. Mais nous soutenons les manifestants. Ils ne sont pas là juste à cause de l'affaire PetroCaribe mais aussi pour dire que le coût de la vie est trop élevé.

À deux reprises, le Sénat haïtien a épinglé une douzaine d'anciens ministres du parti au pouvoir pour leur mauvaise gestion du fond PetroCaribe mais ces rapports n'ont jamais été suivis de poursuites judiciaires. 

Aujourd'hui, les protestataires exigent un procès et leur condamnation et ils réclament la démission du président, Jovenel Moïse.