Info

Hong-Kong : des journalistes ferment leur média pour dénoncer un climat d’insécurité

Un photographe du site d'information de Hong Kong CitizenNews. Le 2 janvier, les journalistes ont annoncé la fermeture du site pour assurer leur sécurité. 
Un photographe du site d'information de Hong Kong CitizenNews. Le 2 janvier, les journalistes ont annoncé la fermeture du site pour assurer leur sécurité. 
Vincent Yu/AP

C’est le troisième média à fermer à Hong-Kong depuis le mois de juin. Les journalistes du site d’information CitizenNews considèrent qu’ils ne peuvent plus travailler en sécurité, en raison d’un climat qui se détériore de plus en plus.

Le 2 janvier, les journalistes du site d’information de Hong-Kong CitizenNews ont annoncé qu’ils cessaient leurs activités. De cette manière, ils dénoncent le déclin de la liberté de la presse dans le territoire.

« Malheureusement, nous ne pouvons plus nous efforcer de transformer nos convictions en réalité sans crainte en raison du changement radical de la société au cours des deux dernières années et de la détérioration de l’environnement médiatique », a déclaré CitizenNews dans un communiqué publié le 2 janvier.

Les journalistes sont aussi des êtres humains, qui ont des familles et des amis.

Chris Yeung, cofondateur de CitizenNews

« Nous avons fait de notre mieux pour ne violer aucune loi, mais il est difficile de connaître les contours d’application de la loi et nous ne pouvons plus nous sentir en sécurité pour travailer », a précisé le cofondateur de CitizenNews, Chris Yeung le 3 janvier.
Le cofondateur du site, qui est aussi l’ancien président de l’Association des journalistes de Hong-Kong (HKJA) ajoute que « les journalistes sont aussi des êtres humains, qui ont des familles et des amis. » 

Un climat qui se détériore pour la presse 

Chris Yeung a précisé que sa rédaction n’a pas été contactée par les forces de l’ordre. Les journalistes ont pris la décision de fermer CitizenNews en raison de ce qu’il s’est produit dans d’autres médias.
Le 29 décembre 2021, le site d’information pro-démocratie Stand News a été perquisitionné et sept personnes ont été arrêtées pour "publication séditieuse." 
Dans la foulée, le média a annoncé sa fermeture. Plus tôt dans l’année, en juin, le journal pro-démocratie Apple Daily avait fermé après l’arrestation de ses dirigeants et le gel de ses actifs.

Chargement du lecteur...

Depuis la reprise en main musclée qui a suivi la manifestation populaire de 2019, le climat s’est considérablement dégradé pour la presse. En 2020, Pékin a imposé une loi draconienne sur la sécurité nationale à Hong-Kong. Cette loi est devenue un instrument de répression contre la dissidence.
La Radio Télévision de Hong-Kong est passée sous le contrôle des dirigeants pro-gouvernementaux. 

Chargement du lecteur...

CitizenNews est un site d’information non-partisan, fondé en 2017 par un groupe de sept journalistes. Il est financé uniquement par ses lecteurs et compte plus de 800 000 abonnés sur les réseaux sociaux. Le site avait engagé plusieurs journalistes de d’autres médias au cours de l’année écoulée. Il s’agit de l’un des médias les plus populaires de Hong-Kong. Le site du média cessera d’être mis à jour à compter de ce lundi 3 janvier soir à minuit.