Info

"Immigration : la solution est européenne" pour la députée En-marche Delphine Bagarry

Chargement du lecteur...
Interview de Pascale Veysset

Députée La République en marche, Delphine Bagarry s'exprime sur la loi "asile et immigration", présentée ce 21 février en conseil des ministres. Invitée du rendez-vous politique de notre journal, elle réagit aussi aux propos choquants de Laurent Wauquiez.

dans

"Les propos de Laurent Wauquiez n'appartiennent qu'à lui," relativise la députée LREM des Alpes-de-Haute-Provence sur le plateau de TV5MONDE. Elle réagit aux propos saisis voici quelques jours à l'insu du chef des républicains, qui s'exprimait devant des étudiants d'une école de commerce. Laurent Wauquiez s'en prenait aux "guignols d'En-marche... tous avec le petit doigt sur la couture du pantalon..." et pointait "la dictature totale qui règne en France."

Ce mercredi 21 février sera présenté le projet de loi "asile et immigration" devant le Conseil des ministres. Jugé trop répressifs par certains, ce projet de loi ne soulève pas les vraies questions, déplore Delphine Bagarry, pour qui la solution réside dans une politique migratoire européenne. 

Delphine Bagarry vient de présenter un rapport à l'Assemblée nationale sur le sort des mineurs isolés étrangers. Car pour elle, il y a urgence à agir au niveau de l'Etat : "Les mineurs isolés étrangers souffrent partout d'un manque de prise en charge, alors que la protection de l'enfance se fait au niveau départemental. Ne serait-ce que pour évaluer l'isolement, des formations communes de tous les acteurs sont possibles."

Et dans les départements frontaliers, plus impactés par l'immigration, "l'Etat pourrait aussi agir au niveau des hébergements", souligne la députée.