Info

Inde : la Cour suprême dépénalise l'homosexualité

Chargement du lecteur...
©P.Achard

Être homosexuel n'est plus un crime en Inde. La Cour suprême vient de dépénaliser les relations sexuelles entre personnes du même sexe. Une décision historique mettant fin à une interdiction datant de l'ère coloniale britannique.

La télévision indienne casse l'antenne. Manifestation de joie dans tout le pays, juste après l'annonce de ce jeudi 6 septembre. L'Inde tourne une page de son histoire avec cette décision de la Cour suprême.

La plus haute instance judiciaire juge illégal l'article 377 du code pénal. Un vieil article, datant de l'époque coloniale, condamnant les relations sexuelles entre personnes de même sexe. Une victoire pour la communauté LGBT et ses militants.
 
Aujourd'hui nous ne sommes plus des criminels, nous pouvons vivre notre vie,  être ce que nous sommes. On est heureux, merci, c'est important ! 
Depuis des décennies, ils se battent pour tenter de faire bouger les lignes, poursuivant leurs actions en justice pour faire abroger cette loi. Un combat difficile dans une société très conservatrice. 

En 2013, derrière les sourires et la fierté affichée, la communauté LGBT subissait un coup dur. Les juges de la Cour suprême indienne avaient cassé une première décision de justice dépénalisant l'homosexualité. L'homosexualité, considérée encore pour certains ici comme une maladie mentale, restait jusqu'à ce jeudi passible de la prison à vie.

Cette décision est une victoire pour  Viken Joshi,  victime d'homophobie.  Ce jeune Indien originaire de Surate, vit aujourd'hui à la Réunion. Pas question pour lui de retourner dans son pays, l'Inde, où il a été harcelé, violé et menacé de mort en raison de son homosexualité. Il témoigne sur TV5Monde.
 
Chargement du lecteur...