Info

Israël : le Premier ministre Benjamin Netanyahu dans la tourmente

Chargement du lecteur...
Commentaire de Marie Vallerey

Les ennuis continuent pour Benjamin Netanyahu, visé par deux affaires de corruption. Deux de ses anciens collaborateurs ont été arrêtés. Le Premier ministre israélien, lui, rejette en bloc toutes les accusations.

dans

L'étau se resserre sur Benjamin Netanyahu, déjà encerclé par plusieurs affaires en justice. Deux nouveaux dossiers de corruption le menacent, et cette fois, ce sont ses proches et anciens conseillers Nir Hefetz et Eli Kamir qui ont été arrêtés

Le Premier ministre, lui, crie au complot : "Ce qu'il se passe est simplement de la pure folie. Un scandale. Ils présentent des accusations délirantes, fausses, qui font partie d'une chasse aux sorcières contre moi et ma famille, et qui a lieu depuis des années."

Ses conseillers sont inculpés dans deux dossiers. Ils auraient tenté de corrompre une juge afin qu'elle referme une enquête pour détournement de fonds publics qui visait directement Sara Netanyahu, l'épouse du Premier ministre.

Faveurs du gouvernement

La seconde affaire concerne Shaul Elovitch. En échange de faveurs du gouvernement, le patron du groupe de télécommunications Bezeq aurait assuré une couverture médiatique favorable au Premier ministre son site d'informations Walla.

Chantage, menaces, pots de vin... On parle de plusieurs centaines de millions de dollars. Le feuilleton Netanyahu empoisonne la vie politique israélienne : la semaine passée, la police avait déjà recommandé son inculpation dans deux autres affaires,
poussant les israéliens dans la rue pour demander sa démission.

Imperturbable, Benjamin Netanyahu continue de clamer son innocence 
et affirme haut et fort : il restera au pouvoir coûte que coûte.