Info

Italie: débuts ratés pour la Fiorentina de Prandelli, Ribéry blessé

L'Italien Cesare Prandelli, alors sélectionneur de la Squadra Azzura, lors d'un match de qualifications pour la Coupe du monde 2014, le 15 octobre 2013 au stade San Paolo à Naples
L'Italien Cesare Prandelli, alors sélectionneur de la Squadra Azzura, lors d'un match de qualifications pour la Coupe du monde 2014, le 15 octobre 2013 au stade San Paolo à Naples
afp.com - FILIPPO MONTEFORTE
Fiorentina's French forward Franck Ribery reacts in pain after being tackled during the Italian Serie A football match Inter vs Fiorentina on September 26, 2020 at the Giuseppe-Meazza (San Siro) stadium in Milan.
Fiorentina's French forward Franck Ribery reacts in pain after being tackled during the Italian Serie A football match Inter vs Fiorentina on September 26, 2020 at the Giuseppe-Meazza (San Siro) stadium in Milan.
afp.com - MIGUEL MEDINA

La nouvelle expérience de Cesare Prandelli sur le banc de la Fiorentina a mal débuté avec une défaite à domicile contre Benevento (0-1) et une sortie sur blessure de Franck Ribéry, dimanche lors de la 8e journée de Serie A.

L'ex-sélectionneur de l'équipe d'Italie a été rappelé le 9 novembre à la Fiorentina, dix ans après son départ (2005-2010), en remplacement de Giuseppe Iachini, évincé pour manque de résultats.

Mais ce premier changement de la saison sur un banc de la Serie A n'a pas eu l'effet escompté: la Fiorentina est apparue plutôt terne, attendant d'être menée en début de seconde période pour hausser un peu le niveau. Mais elle n'a pas vraiment mérité d'égaliser en dépit d'une belle occasion du talon de Vlahovic (85e).

Coup dur supplémentaire pour l'entraîneur, il a vu sortir sur blessure Franck Ribéry, sorti juste avant la pause avec une gêne apparente au niveau de la cuisse droite, après une accélération.

D'abord attentiste, le Benevento de "Pippo" Inzaghi s'est montré beaucoup plus entreprenant après la pause. Le promu a rapidement ouvert la marque par Improta (52e) et a eu plusieurs occasions de faire le break.

Cette victoire permet à l'équipe de Campanie (13e, 9 pts) de dépasser au classement la Fiorentina, désormais 14e avec 8 points avant de se rendre la semaine prochaine chez l'AC Milan, actuel leader.