Info

Italie: La Juventus brille, la Lazio s'accroche

L'attaquant portugais de la Juventus, Cristiano Ronaldo, buteur lors du match de Serie A à Gênes, le 30 juin 2020
L'attaquant portugais de la Juventus, Cristiano Ronaldo, buteur lors du match de Serie A à Gênes, le 30 juin 2020
afp.com - Miguel MEDINA
Le milieu de la Lazio Rome, Marco Parolo, buteur lors du match de Serie A face au Torino, à Turin, le 30 juin 2020
Le milieu de la Lazio Rome, Marco Parolo, buteur lors du match de Serie A face au Torino, à Turin, le 30 juin 2020
afp.com - Isabella BONOTTO

Brillante sur le terrain du Genoa avec trois buts plus beaux les uns que les autres (3-1), la Juventus a conservé mardi lors de la 29e journée la tête du championnat d'Italie avec quatre points d'avance sur la Lazio Rome, qui a plus difficilement battu le Torino (2-1).

La Juventus était dans un bon soir et on a vite compris que la partie serait longue et compliquée pour le Genoa, dont la situation est de plus en plus précaire (17e, un point devant Lecce, 18e).

L'équipe de Gênes a tenu le 0-0 jusqu'à la pause mais elle avait déjà subi un siège et son gardien Perin avait déjà été décisif à quatre reprises, une fois devant Bernardeschi et trois fois face à Cristiano Ronaldo.

La domination turinoise était totale et le mur a logiquement cédé très vite en deuxième période. A la 50e, Dybala a ainsi slalomé dans la surface et marqué du gauche son troisième but en trois matches.

Six minutes plus tard, Ronaldo a atteint le même bilan avec une énorme frappe du droit après 30 mètres de progression en solitaire (2-0, 56e).

Le plus beau était à venir avec Douglas Costa et son superbe tir du gauche en pleine lucarne pour le but du 3-0 (73e).

L'équipe de Maurizio Sarri s'est ensuite un peu relâchée et a permis au Genoa de revenir à 3-1 avec un but, joli lui aussi, de Pinamonti à un quart d'heure de la fin (76e).

Après sa victoire 4-0 face à Lecce le week-end dernier, la Juventus confirme donc qu'elle commence à retrouver le bon rythme et a semblé bien plus à l'aise physiquement que lors des premiers matches après la reprise.

- Deux suspendus pour la Lazio -

Les bianconeri conservent par ailleurs leur petit matelas de quatre points d'avance sur leurs dauphins de la Lazio.

Mal partie sur le terrain du Torino, l'équipe romaine s'était en effet finalement imposée 2-1 en ouverture de cette 29e journée.

Les Romains ont du caractère et ils l'ont encore montré à Turin, comme ils l'avaient fait il y a trois jours face à la Fiorentina.

Les deux fois, les hommes de Simone Inzaghi étaient menés 1-0, les deux fois ils ont renversé la situation en deuxième période.

Mardi, le Torino a rapidement pris les devants grâce à un penalty généreusement accordé pour une main d'Immobile et transformé par Belotti (5e).

Mais la Lazio est restée patiente et bien organisée et a logiquement fait parler sa supériorité sur le Torino, toujours en difficulté au classement (14e).

A la 48e minute, Immobile a égalisé sur une passe de Luis Alberto, inscrivant au passage son 29e but de la saison. Et à la 72e minute, Parolo a donné l'avantage aux Romains sur une frappe déviée.

La soirée romaine a tout de même été gâchée par les cartons jaunes reçus par Immobile et Caicedo, qui seront tous deux suspendus lors du prochain match, contre l'AC Milan. Inzaghi va donc devoir repenser son attaque.

Mercredi, l'Inter Milan (3e) accueillera Brescia (19e). Jeudi, l'Atalanta Bergame (4e) recevra Naples (6e), alors que l'AS Rome (5e) jouera face à l'Udinese (15e).