L'actualité en Guinée

C'est ce qu'on appelle l'altruisme. De jeunes Guinéens sont en mission contre les accidents de la route. Moussa et ses amis ont...
Partager: 
Les Guinéens sont à nouveau dans la rue pour protester contre la hausse du prix du carburant.
Partager: 
Quand le Ramadan rime avec solidarité pour les mendiants. Pendant ce mois de jeûne, les Musulmans s'acquittent de la Sadaqâ,...
Partager: 
C'est un homme d'exception. Morlaye Camara est albinos mais il a su dépasser les préjugés. Il est, depuis 10 ans, professeur...
Partager: 
Dans un climat politique et social extrêmement tendu, le ministre guinéen de la Communication était ce mercredi 28 mars l'invité...
Partager: 
Quinze ans déjà que la fondation FITIMA vient en aide aux jeunes handicapés en Guinée, en les accueillant dans son centre situé...
Partager: 
C'est un sujet sur lequel les députés et hommes politiques sont régulièrement interpellés à Conakry. Depuis plusieurs années, les prix des loyers flambent dans la capitale guinéenne. Plusieurs membres de la société civile ont décidé de se battre pour faire réglementer le secteur.
Partager: 
Diplômé de l'Institut supérieur des arts de Guinée (ISAG), le jeune Mamady Kante se bat pour faire exister la sculpture. Avec une...
Partager: 
Le bras de fer se poursuit en Guinée, un mois après les élections locales, l'opposition conteste les résultats et les...
Partager: 
Après 10 ans de reports, les Guinéens s'apprêtent à élire leurs maires. La distribution des cartes d'électeurs est en cours mais...
Partager: 
La presse guinéenne est-elle en train d'étouffer sous la pression des autorités ? Deux radios fermées en l'espace de 2 jours :...
Partager: 
Le chanteur Tiken Jah Fakoly a fait construire une école primaire à Sokoro, le village de ses ancêtres, en Guinée. Un concert,...
Partager: 
<p>Photographié au stade national, où il a été blessé par les forces de sécurité le 28 septembre 2009. "<em>Je suis une victime des autorités guinéennes. Le matin du 28 septembre, la police m'a tiré dans le ventre. La balle est encore là. Je la sens encore parfois, qui me brûle. Je ne supporte plus de me trouver dans des endroits où il fait chaud. Je veux que les coupables soient arrêtés</em>."</p>
28 septembre 2009, les forces militaires tirent sur la foule des manifestants au stade de Conakry, tuant au moins cent cinquante...
Partager: 

Pages