Info

"La confiance c'est l'ingrédient clé d'une société qui va bien", Jean-Michel Blanquer

Chargement du lecteur...
©TV5MONDE

L'école, une histoire de confiance. C'est ce qu'assure Jean-Michel Blanquer sur TV5MONDE. Le ministre français de l'Education nationale présente les mesures clés prises par le gouvernement pour renforcer les fondamentaux à l'école et faire en sorte qu'elle reste "un ascenseur social" pour tous. 

dans

"La confiance c'est l'ingrédient clé d'une société qui va bien", assure Jean-Michel Blanquer sur TV5MONDE, ce lundi 2 juillet. Il est aussi l'auteur de Construisons ensemble l'école de confiance (Editions Odile Jacob).

Redonner de la confiance... C'est une clé de la société, de l'économie, du bon fonctionnement politique. Créer de la confiance dans un pays, c'est fondamental et c'est souvent l'école qui créé la confiance. 

Jean-Michel Blanquer, ministre français de l'Education nationale

Une confiance à consolider entre élèves-professeurs-parents. "Ce qui fait la qualité d'un système scolaire, c'est quand un élève, à la fin, a confiance en lui, est heureux tout simplement", assure le ministre sur TV5MONDE. 

Renforcer les fondamentaux de l'école

Où en est-on ?  "Si les élèves n'ont pas les savoirs fondamentaux, ils ne peuvent pas avoir le reste : lire, écrire, respecter autrui sont les piliers qui permettent ensuite de développer toute une série de choses."  Le ministre insiste sur l'importance de l'école primaire dans le système scolaire français. 

Diviser par deux les classes de CP et CE1, refaire des dictées, renforcer l'apprentissage de la lecture... Le ministre revient sur des initiatives qui permettent "d'assurer un bon départ dans la vie scolaire" car tous les élèves ne sont pas égaux chez eux. 

"Si on ne fait pas ça, les enfants de milieux favorisés le feront dans le cadre familial.. en revanche il y a des milieux défavorisés, où le seul ascenseur social c'est l'école c'est pour ça que je suis déterminé à renforcer les savoirs fondamentaux. "
 

Que peut l'école encore aujourd'hui ?  

Attentats, crispation communautaire, que peut l'école dans ce contexte tendu ? 
 

Elle peut beaucoup. Elle est le creuset républicain, c'est elle qui nous permet de vivre ensemble.

Jean-Michel Blanquer, ministre français de l'Education nationale.

"C'est le sens du projet que nous portons avec le président de la République et le Premier ministre : une école où il faut bon vivre, une école où on donne à tous les savoirs fondamentaux et donc un bon départ dans la vie ainsi qu'une bonne intégration dans la société. Une école où on respecte la laïcité, une école où on peut faire des choix à un moment donné."