Info

"La France doit jouer un rôle contre la disparition des grands singes"

Chargement du lecteur...
©TV5MONDE

Les gorilles et chimpanzés vont-ils totalement disparaître de la surface du globe ? En un demi-siècle, la population des grands singes a baissé de 70%. Et selon la primatologue Sabrina Krief, invitée de TV5MONDE, la France a son rôle à jouer dans la conservation de ces primates menacés.

dans

Il y a quelques semaines, la primatologue Sabrina Krief a lancé un appel à l'aide pour que la France lutte contre l'exctinction des grands singes. Elle s'est associée à quatre personnalités française comme l'actrice Nathalie Baye, l'ancienne présidente du Medef Laurence Parisot ou encore l'élu Yann Wehrling.

Sur l'antenne de TV5MONDE, Sabrina Krief assure que "la France a un rôle à jouer pour essayer de réduire les menaces qui pèsent sur les grands singes."

Sabrina Krief explique que "les grands singes ne vivent qu'en forêt tropicale. Et petit à petit, l'agriculture grignote ces forêts" entraînant le déclin de ces primates. A cette cause, s'ajoute le braconnage et les maladies (notamment Ebola).

Comment enrayer ce déclin ?

Pour enrayer la menace de disparition totale, la primatologue au Museum d'Histoire Naturelle de Paris estime, en plus des actions à mener sur place, que "la France peut aussi jouer un rôle parce que nous sommes consommateurs d'une partie des produits qui viennent des forêts tropicales : le bois, le coltan -pour les téléphones portables- mais aussi les produits qui viennent de la déforestation. On connait bien l'huile de palme mais on peut aussi penser au café, au thé, au cacao, à la canne à sucre. On peut essayer de "consommer responsable" en s'assurant de la traçabilité, en s'assurant que ces produits ne contribuent pas à la perte d'habitat des grands singes."

Sabrina Krief plaide pour la création d'un label "Ape friendly" (ape signifie grand singe en anglais) sur les produits de consommation.

>>>  En voir plus : Jane Goodall, quand la célèbre primatologue se livre