Info

"La Francophonie avec Elles" : l'OIF lance un appel à projets pour aider les femmes vulnérables en Afrique et dans la Caraïbe

Une femme au marché de Gao, au nord du Mali, le 14 février 2013 
Une femme au marché de Gao, au nord du Mali, le 14 février 2013 
AP Photo/Jerome Delay

Quelle que soit son issue, la pandémie de Covid-19 va affecter sur le long terme la santé et le développement économique des pays francophones. Les femmes vont être parmi les premières à en subir les impacts. L'Organisation internationale de la francophonie (OIF) lance donc un appel à projets pour financer des acteurs souhaitant leur venir en aide.

"La Francophonie avec Elles". C'est le nom du fonds de solidarité créé par l'OIF pour venir en aide aux femmes des espaces francophones en Afrique et dans la Caraïbe. 

Ce fonds soutiendra des actions de terrain concrètes destinées aux femmes en situation de vulnérabilité œuvrant dans le secteur informel. À travers l'accompagnement et la formation de celles-ci, l'objectif sera de les intégrer dans le secteur formel. 

Les femmes sont un levier majeur d’atténuation des crises, par leur engagement constant auprès de leurs familles et la satisfaction de leurs besoins essentiels. Pourtant, du fait des normes sociales et des relations de genre, le risque de voir leur précarité s’aggraver en situation de crise est plus fort. Leur autonomie économique est donc au coeur des objectifs de cet appel à projet de l'OIF. 

L'organisation financera les projets portés par des organismes à but non lucratif, ayant une personnalité juridique et existant depuis deux ans minimum. Le dépôt des candidatures est fixé au 28 août 2020. 

Pour être sélectionné, le projet devra répondre à au moins deux de de ces trois  objectifs :
 
  •  Accompagner les femmes en situation de vulnérabilité pour parer à leurs besoins essentiels et prioritaires et à ceux de leurs familles, les soutenir en vue du développement d’activités génératrices de revenus (AGR) faisant un recours pertinent au numérique, et les former afin de leur permettre d’être en capacité de rejoindre à terme le secteur formel
  • Informer ces femmes et leur offrir une plateforme d’expression sur les pandémies, la santé en général et la prévention des maladies, et les former sur les moyens de s’en prémunir, de bénéficier de soins de santé, et, de manière plus générale, d’accéder à une citoyenneté pleine et entière, nécessaire pour faire valoir leurs droits et recevoir les services existants dans ces domaines
  • Les accompagner dans leur éducation et formation professionnelle, et dans la scolarisation de leurs enfants, notamment l’éducation des filles, en s’appuyant sur un usage pertinent des technologiques du numérique.

Lire aussi sur le site de l'OIF : "La Francophonie avec Elles"