Info

La Francophonie en quelques chiffres, pour voir le monde sous un autre angle

Enfants dans une salle de classe - photo d'illustration Aissa Bouabellou via Pexels
Enfants dans une salle de classe - photo d'illustration Aissa Bouabellou via Pexels
Enfants dans une salle de classe - photo d'illustration Aissa Bouabellou via Pexels
<div>
<div>
<div> </div>
</div>
</div>

Le 20 mars est marqué par la Journée internationale de la Francophonie, qui s'inscrit dans une semaine de célébration entamée le 15 mars. Sept jours pour célébrer le français c'est peu quand on sait que plus de 300 millions de personnes le parlent dans le monde ! Le deuxième pays après la France où l'on parle le plus le français est la République démocratique du Congo avec 42.5 millions de locuteurs. Et en 2050, il y aura 820 millions de personnes parlant le français, dont la grande majorité se trouvera sur le continent africain.

Face à la domination de l’anglais, perçue comme langue des affaires et de la communication globale, on oublie que le français est la seule langue – avec l’anglais - à être parlée sur tous les continents. En cette semaine de la Francophonie, il est bon d’aller y voir d’un peu plus près et d’abattre quelques idées reçues.

Le Français c'est ?

Une langue parlée par les jeunes dans le monde entier

  • 300 millions de locuteurs, dont la majorité à moins de 30 ans
  • Cinquième langue parlée dans le monde après le mandarin, l’anglais, l’espagnol et l’arabe (source : Ministère de l'Europe et des affaires étrangères)
  • Une langue parlée dans tous les continents

Une langue enseignée dans presque tous les pays du monde

  • 132 millions d’apprenants (en 2018)
  • 80 millions ont le français comme langue principale dans leurs études
  • Plus de 50 millions de personnes apprennent le français comme langue étrangère
Selon l’Organisation Internationale de la Francophonie, de plus en plus de personnes parlent le français : en 2050, nous devrions être 820 millions.
 

Une langue officielle et internationale

  • Le Français c'est aussi la langue officielle de 32 États et de nombreuses organisations internationales comme le Comité Olympique international (CIO), l'Organisation des Nations Unies (ONU), l'Union africaine, l'Union européenne, l'Union Postale Internationale. C'est la langue de travail du Mouvement International de la Croix Rouge et du Croissant Rouge.
  • C’est la  langue des médias internationaux (TV5MONDE, RFI ou France 24, mais aussi Euronews, BBC News, la chinoise CGTN ou la russe RT).
  • C'est la 3ème langue des affaires.
  • C'est la 4ème langue d’Internet.

Où se trouvent les Francophones ?

Les Francophones se répartissent de la façon suivante :
 
  • Europe du Nord: 44%
  • Afrique sub-saharienne, Océan indien : 34 %
  • Afrique du Nord, Moyen-Orient : 13%
  • La majorité des personnes parlant le français quotidiennement se situe sur le continent africain : 44% sont en Afrique sub-saharienne, Océan indien.
  • Sur les 300 millions de francophones estimés en 2018, 235 millions ressortent de la catégorie "Naître et vivre aussi en français", dont près de 60 % résident sur le continent africain.
  • Ce nombre est en progression dans les pays d’Afrique. Notamment dans le Maghreb et au Liban (sauf en Tunisie) où il augmente de 15%, et de 12 % en moyenne en Afrique subsaharienne entre 2014 et 2018. Ce chiffre s'explique parce que le français est la langue principale d'enseignement dans ces pays.
Dans l'avenir, le français sera plus parlé sur le continent africain que partout ailleurs.

Selon l’Observatoire démographique et statistique de l’espace francophone (ODSEF) de Laval (Canada), en 2050, plus de 70 % des francophones seront africains et l’Afrique comptera plus de 90 % des jeunes francophones de 15-29  ans. 

Pour comprendre ce chiffre, il faut prendre en compte le développement démographique de ces pays.

Par exemple, la population de l’ensemble de trois pays africains (Bénin, Mali, Niger) a été multipliée par 5 en 40 ans (1960-2000) passant de 7,4 millions à 38,4 millions, tandis que leur population francophone (sachant lire et écrire en français) est passée, au cours de la même période, de 136 000 à plus de 6 millions (multipliée par 45).

Durant la même période (1961-2006), la population canadienne est passée de 18 à 33 millions (multipliée par 1,9) et sa population francophone est passée de 5,7 à 9,6 millions (multipliée par 1,7).

L’Europe tombera sous la barre des 20 %.
 

Le Français, langue d'échanges économiques

Les Francophones "pèsent" dans l'économie mondiale :
 
  • 16% de la population mondiale
  • 16,5% du Revenu brut mondial
  • 20% des échanges commerciaux se font entre pays francophones
La Chambre de commerce internationale (CCI) a analysé que les affaires liées à l’Afrique sont pour 60 % conduites en français contre 40 % en anglais. Au Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissement (CIRDI), en 2018, sur les 70 affaires qui furent conduites en français (soit 11 % du total des arbitrages), 63 impliquaient un État.

Même en réduisant le nombre de pays à ceux d’entre eux qui ont le français pour langue officielle ou qui connaissent une pratique significative de la langue française (33 pays constituant l’Espace francophone), l’ensemble représente encore 7,3% de la population mondiale et 8,7% du PIB mondial.

Plus récemment, on a vu l'émergence d'une monnaie virtuelle francophone, la paypite. Le rapport 2019 sur la langue française publié par l'OIF soulignait que "le commerce entre francophones dans le monde est freiné par de nombreuses barrières : coût élevé des transactions financières internationales (jusqu’à 20 % du montant envoyé), sous-bancarisation, fluctuation des monnaies... "

Le projet Paypite vise à lever ces barrières au commerce entre francophones pour simplifier et développer les échanges économiques, en promouvant l’usage d’une monnaie commune, la paypite, constituant un pas vers une Union économique francophone.

 
Pour aller plus loin
La langue française dans le monde - publié par l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF)
Le Centre de données de l'Observatoire démographique et statistique de l'espace francophone (ODSEF) et Le Francoscope - un portail d'information par l'Observatoire démographique et statistique de l'espace francophone (ODSEF)