La présidence d'Emmanuel Macron

Portrait officiel du Président Emmanuel Macron, signé par Soazig de la Moissonnière

Le 14 mai 2017, Emmanuel Macron devient président de la République française. Après une ascension fulgurante avec son mouvement En Marche! et un positionnement "ni de gauche ni de droite", il arrive en tête du premier tour et remporte le second avec 66,10 % des suffrages, contre la candidate du Front national, Marine Le Pen. A 39 ans, il est le plus jeune président français de l'histoire et entend "révolutionner la politique".  Suivez ici toute l’actualité de la présidence d'Emmanuel Macron. 

Les Français de l'étranger ont participé à près d'une centaine de réunions du grand débat national, ici à Melbourne le 28 février 2019.  
En France, le Grand Débat ne s'est pas limité aux frontières de l'Hexagone et des territoires d'outre-mer. Aux quatre coins du...
Patrouille de police en France
Le Défenseur des droits, instance officielle dirigée par l'ancien ministre de droite Jacques Toubon, accuse des commissariats de...
Sibeth Ndiaye à la sortie du Conseil des ministres le 1er avril 2019.<br />
<sub>(AP Photo/Francois Mori)</sub>
Ex-socialiste, militante de la première heure du mouvement macroniste En Marche et jusqu’alors chargée de presse à l’Élysée, la...
Emmanuel Macron a inauguré la "plus grande ferme de France", le Salon de l'agriculture, ce matin, et effectué un discours dans...
2 : 07
Alexandre Benalla a-t-il menti sous serment ? La commission des lois du Sénat a rendu public son rapport d'enquête, mercredi 20 février, sur l'ancien...
1 : 16
Le ministre de l'Intérieur italien, Matteo Salvini réitère sa volonté de réconcilier l'Italie et la France après une semaine de crise. Le ministre...
Luigi Di Maio et Matteo Salvini tirent à boulets rouge sur Emmanuel Macron, de sa politique africaine, migratoire en passant par sa gestion de la crise des "Gilets jaunes".
C'est une crise sans précédent, depuis l'après-guerre, entre deux pays fondateurs de l'Union européenne. La France vient de rappeler son ambassadeur à Rome, suite aux provocations verbales de Matteo Salvini, ministre italien de l'Intérieur et Luigi Di Maio, vice-président du gouvernement. Selon Alberto Alemanno, politologue, ces piques italiennes ne sont pas seulement conjoncturelles. Elles traduisent un déplacement de la polémique politique de l'espace national vers un cadre plus européen.
Le site Internet "Projet Arcadie" sort son rapport sur la transparence des élus au moment où débute le "Grand débat national"....
Début décembre 2018 des chercheurs de l'université de Toulouse ont publié deux rapports d'analyses des discours des Gilets jaunes...
Après une semaine de révélations médiatiques, le ministère français des affaires étrangères a saisi le procureur de la République...
A la veille de l'acte IV des "gilets jaunes", une vidéo crée la polémique.  On y voit l'arrestation musclée de 151 jeunes près...
Pour l'acte IV du mouvement des "gilets jaunes", Paris s'était doté d'un dispositif exceptionnel de 8 000 membres des forces de...
Le Pacte sur les migrations de l'ONU qui doit être entériné le 10 décembre prochain à Marrakech suscite de nombreuses tensions dans le gouvernement belge notamment. 
Le 10 décembre doit être entériné le pacte des migrations de l'ONU qui vise à harmoniser « des migrations sûres, ordonnées et...

Pages