Info

La République d'Albanie au coeur des enjeux européens

©TV5MONDE

Adhésion de l'Albanie à l'Union européenne, crise des migrants, francophonie, autant de sujets abordés par le Premier ministre Edi Rama sur le plateau de TV5MONDE. Entretien. 

dans
"On espère qu'avec la réforme de la justice en ce moment au parlement, on va pouvoir présenter sérieusement notre candidature aux négociations à la fin de l'année" pour adhérer à l'Union européenne, explique Edi Rama sur TV5MONDE ce jeudi 12 mai. 

Après dix ans de réformes, le Premier ministre albanais considère que son pays est prêt, aujourd'hui, à rentrer dans l'Union européenne. 

"Je pense que nous avons besoin d'une Europe plus forte qui soit une union d'Etats et de peuples. Une Europe plus forte dans la politique, la sécurité, l'intelligence, dans les services et bien sûr aussi économiquement", confie-t-il le Premier ministre sur TV5MONDE. Il ajoute : "Il faut intégrer les Balkans pour plus de sécurité, plus de défense commune, ...

Concernant la crise des migrants en Europe, Edi Rama considère que son pays n'est pas "impacté directement mais plus moralement ou psychologiquement. On trouve que c'est épouvantable ce qui se passe en Grèce qui a été laissée presque seule. L'Europe n'a pas donné de réponse européenne à cette crise."

Quant à la francophonie, elle tient à coeur à se pays qui, dès 1991 a imposé le français comme seconde langue obligatoire. "La francophonie c'est une des sources magnifiques de la culture et de notre civilisation. C'est un instrument irremplaçable pour avoir accès à la lumière du monde", souligne le Premier ministre albanais.