Info

Le 7ème continent : un monstre de plastique

Au moins 1 800 milliards de déchets plastiques polluent les océans. Au fil des années, ils se sont agglomérés en une monstrueuse masse qui ne cesse de s'étendre en plein Pacifique. Une étude publiée le 22 mars 2018 montre que ce continent flottant s'étale sur une surface équivalente à trois fois celle de la France.

dans

Selon l'étude de l'organisation Ocean Cleanup publiée dans la revue Scientific Reports, ce "septième continent" de plastique occupe 1,6 million de km² dans l'océan Pacifique. Le vortex étudié se situe à mi-chemin entre Hawaï et la Californie.

Le chiffre a été rendu public le 22 mars 2018 et montre que l'ampleur du phénomène de concentration des déchets dans les océans est beaucoup plus étendu qu'on ne l'imaginait. Jusqu'à 16 fois plus. Si ces détritus flottants devaient être ramassés, il en ressortirait une masse de 80 000 tonnes.
 

Echantilllons de déchets collectés pour les besoins de l'étude de The Ocean Cleanup
Echantilllons de déchets collectés pour les besoins de l'étude de The Ocean Cleanup
©The Ocean Cleanup

Cette concentration, due aux courants marins, n'est cependant pas une masse compacte. Les auteurs de l'étude ont considéré qu'un kilo de déchets dans un kilomètre carré de surface faisait partie du "septième continent". 

Pour leur évaluation, les chercheurs ont effectué de nombreux survols aériens de la zone et analysés pendant deux ans 1,2 million d'échantillons récoltés dans l'eau. Ils ont notamment découvert que ces déchets ne sont pas seulement microscopiques mais que les trois-quart des débris dépassent les 5 cm. Près de la moitié d'entre eux sont du matériel de pêche abandonné. Des données qui constituent « plutôt une bonne nouvelle » parce que « les gros débris sont bien plus faciles à collecter que les microplastiques » explique l'un des auteurs de l'étude.

Néamoins, Laurent Lebreton, de la fondation Ocean Cleanup, rappelle qu'en plus de polluer, les cordes et autres filets de pêche qui dérivent tuent beaucoup « de poissons, de tortues et même de mammifères marins » qui s’empêtrent dedans.
[Mise à jour du 24 mars 2018]

Le bateau amiral de la fondation Ocean Cleanup au cours de sa collecte de déchets dans l'océan Pacifique en 2015
Le bateau amiral de la fondation Ocean Cleanup au cours de sa collecte de déchets dans l'océan Pacifique en 2015
©The Ocean Cleanup



[Article publié initialement le 1er juin 2014 :]

L'expédition “7ème Continent“

En mai 2014, une équipe de marins et de scientifiques est partie en expédition pour étudier ce 7ème continent, un gigantesque tourbillon de déchets en plastique, dont nous sommes tous responsables.

A bord d'un catamaran de 18 mètres, une équipe de chercheurs a mis le cap sur ce 7ème continent de plastique à deux reprises, en mai 2013, puis en mai 2014. Ils viennent tout juste de rentrer de cette dernière expédition. La réalité est pire que les estimations.
Chargement du lecteur...
 

Un continent qui reste à cartographier

D'où proviennent ces millions de tonnes de déchets ? Quelles sont les conséquences sur la faune et la flore marines ? Quelle conscience les responsables politiques ont-ils du problème ? Que peut-on faire ?

Eléments de réponse avec Michèle Rousseau, directrice générale de l'Agence de l'Eau Seine Normandie, partenaire de l'expédition "7ème continent", et Patrick Deixonne, de la Société des Explorateurs français, chef de la mission "7ème Continent". Ils sont les invités du Grand Angle dans le 64' de TV5MONDE.
 
Chargement du lecteur...
 

La grande plaque de déchets du Pacifique


En pointillés jaunes : la "plaque de déchets du Pacifique est" (Eastern Pacific Garbage Patches) et la "plaque de déchets du Pacifique ouest" (Western Pacific Garbage Patches).

Toutes deux forment la "Grande plaque de déchets du Pacifique" (Great Pacific Garbage Patch)
 

Le 7ème continent en chiffres

3,5 millions de km2 (1/3 de l'Europe, 6 fois la France) Au moins 750 000 débris par km2
Découvert en 1997 par le capitaine Charles Moore
Composé de plastiques à 90 %
80 % des déchets proviennent de la terre via les fleuves
267 espèces marines sont affectées
 

Le site de l'expédition “7ème Continent“

 

Sites les plus pollués au monde

(en anglais)