Les femmes sont du voyage : partir pour s'émanciper

Gertrude Bell, Agatha Christie, Alexandra David-Neel... Combien de femmes, au cours de l'histoire, ont choisi de partir, de s'extraire de leur milieu pour s'émanciter, vivre leur vie, leur passion, leur travail ? De braver la solitude et la peur du lendemain pour, finalement se (re)trouver. Au XXIe siècle, les moteurs qui incitent les femmes à partir et à découvrir d'horizons ont changé. Et pourtant, le développement des sites et des agences spécialisés dans le tourisme féminin le montre : les femmes, plus que jamais, sont de tous les voyages.

Détail de la couverture du livre <em>Gertrude Bell. Archéologue, aventurière, agent secret </em>par Christel Mouchard<em> </em>(Tallandier).
Reléguée aux oubliettes de l’histoire pendant 80 ans, la très britannique Gertrude Bell a cassé tous les plafonds de verre de...
5 : 10
Longtemps exclues sur le plan légal et dans la littérature, la figure de la femme voyageuse est de plus en plus présente. Passée, entre autres, par...
L'agent secret 007 sera bientôt incarné par une femme à l'écran, et pour toutes celles qui ont marqué l'histoire du...
Simone Gouzé explorait la Chine à cheval. Toute sa longue vie, elle est restée grande cavalière et excellente nageuse.
Elles sont souvent tombées dans l'oubli, ces femmes qui traçaient leur route, surmontant les obstacles et bravant les dangers...
Agatha Christie, vue par Floch
66 romans, 154 nouvelles et 20 pièces de théâtre, la reine du crime est une autrice prolixe, traduite dans toutes les langues,...
"Femmes, le monde est à vous". C'est le slogan de "La Voyageuse", plateforme en ligne qui met en relation des voyageuses en solo...
Sylvie Testud, méconnaissable dans le rôle d'Enriqueta Faber, dans <em>Insoumises</em>, le film coréalisé par Laura Cazador et Fernando Perez qui retrace le parcours de cette Suissesse partie à Cuba au début du XIXe siècle pour y exercer le métier de médecin sous les traits d’un homme.
Elle fait partie de ces figures féminines que l’histoire a ignorées. Enriqueta Faber, née Henriette Faber à Lausanne en 1791, est la première femme à avoir exercé le métier de médecin à Cuba, sous les traits d’un homme. Insoumises remet à la place qu'elle mérite cette femme pionnière, magistralement incarnée à l'écran par Sylvie Testud. Rencontre au FIFDH de Genève avec la coréalisatrice Laura Cazador.
Marga d’Andurain  (1893-1948)
Elle est la première femme occidentale à tenter d'entrer dans la cité sainte de La Mecque, en 1933. La vie rocambolesque et...

Pages

  • 1