Info

Ligue 1: Paris débute fort à Clermont

La joie de l'attaquant brésilien Neymar et du défenseur marocain Achraf Hakimi, auteurs des 2 premiers buts de la victoire du PSG, 5-0 face à Clermont, lors de la 1ère journée de Ligue 1, le 6 août 2022 au Stade Gabriel-Montpied
La joie de l'attaquant brésilien Neymar et du défenseur marocain Achraf Hakimi, auteurs des 2 premiers buts de la victoire du PSG, 5-0 face à Clermont, lors de la 1ère journée de Ligue 1, le 6 août 2022 au Stade Gabriel-Montpied
afp.com - Jean-Philippe KSIAZEK
L'attaquant argentin Lionel Messi marque le 4e but pour le PSG face à Clermont, lors de la 1ère journée de Ligue 1, le 6 août 2022 au Stade Gabriel-Montpied
L'attaquant argentin Lionel Messi marque le 4e but pour le PSG face à Clermont, lors de la 1ère journée de Ligue 1, le 6 août 2022 au Stade Gabriel-Montpied
afp.com - Jean-Philippe KSIAZEK
Le défenseur du PSG Achraf Hakimi marque le 2e but face à Clermont, lors de la 1ère journée de Ligue 1, le 6 août 2022 au Stade Gabriel-Montpied
Le défenseur du PSG Achraf Hakimi marque le 2e but face à Clermont, lors de la 1ère journée de Ligue 1, le 6 août 2022 au Stade Gabriel-Montpied
afp.com - Jean-Philippe KSIAZEK
L'attaquant brésilien Neymar déborde le défenseur ghanéen de Clermont Alidu Seidu, lors de la 1ère journée de Ligue 1, le 6 août 2022 au Stade Gabriel-Montpied
L'attaquant brésilien Neymar déborde le défenseur ghanéen de Clermont Alidu Seidu, lors de la 1ère journée de Ligue 1, le 6 août 2022 au Stade Gabriel-Montpied
afp.com - Jean-Philippe KSIAZEK
L'attaquant argentin Lionel Messi marque d'un retourné le 5e but du PSG, et son 2e de la soirée, face à Clermont, lors de la 1ère journée de Ligue 1, le 6 août 2022 au Stade Gabriel-Montpied
L'attaquant argentin Lionel Messi marque d'un retourné le 5e but du PSG, et son 2e de la soirée, face à Clermont, lors de la 1ère journée de Ligue 1, le 6 août 2022 au Stade Gabriel-Montpied
afp.com - Jean-Philippe KSIAZEK

Porté par son duo de choc Neymar-Messi, le PSG a parfaitement entamé la défense de son titre de champion de France en s'imposant très facilement à Clermont malgré l'absence de Kylian Mbappé (5-0), samedi en ouverture de la Ligue 1.

Une semaine après leur large succès au Trophée des champions contre Nantes (4-0), les Parisiens ont poursuivi sur leur lancée, démontrant qu'ils étaient déjà au point en ce début de saison.

Certes, les Clermontois, qui avaient terminé le précédent exercice en 17e position, pouvaient difficilement rivaliser avec les stars de la capitale. Mais ils sont tombés sur une équipe sérieuse, appliquée, désireuse de marquer déjà la L1 de son empreinte et d'effacer les prestations sans saveur de l’ère Pochettino.

Avec neuf buts inscrits et aucun encaissé en deux rencontres officielles, le nouvel entraîneur Christophe Galtier a déjà commencé à opérer une rupture avec son prédécesseur, incapable d'imprimer sa patte sur le jeu parisien en un an et demi de mandat.

Galtier peut d'autant plus savourer la production de ses troupes qu'il ne dispose pas de son arme fatale Kylian Mbappé. L'attaquant français, déjà suspendu lors du Trophée des champions, a encore une fois manqué à l'appel, cette fois sur blessure (adducteurs). Mais son absence ne s'est guère ressentie sur la pelouse où il a été suppléé par l'Espagnol Pablo Sarabia.

- Le retourné de Messi -

Sans son champion du monde, l'homme qui l'a porté à bout de bras la saison dernière, Paris a pu compter sur un Neymar en grande forme pour animer le secteur offensif. Après son doublé face à Nantes, le Brésilien a été de nouveau dans tous les bons coups avec un but (9e) et trois passes décisives pour Achraf Hakimi (26e), Marquinhos (38e) et Lionel Messi (80e), l'Argentin s'offrant ensuite un doublé sur un retourné spectaculaire (86e).

Alors que son avenir parisien reste flou malgré son désir maintes fois clamé de rester au PSG, Neymar a en tout cas prouvé qu'il était pleinement concentré et absolument pas perturbé par les spéculations entourant son futur. Après une saison 2021-2022 ratée, la perspective de la Coupe du monde (21 novembre-18 décembre) lui a visiblement redonné des ailes et même s'il n'a plus sa vitesse d'antan et qu'il dribble beaucoup moins, sa qualité de passe et et sa vision du jeu restent incomparables.

Messi, particulièrement en jambes face aux Canaris, n'a pas été en reste avec deux buts en fin de match dont un retourné qui a provoqué l'ovation du public du stade Gabriel-Montpied.

Galtier a également pu savourer la belle prestation de Vitinha. Seule recrue estivale titulaire au coup d'envoi, le milieu portugais a rayonné aux côtés de Marco Verratti.

Tous les voyants sont donc au vert pour les Parisiens et leur entraîneur en ce début de saison. Même sans Kylian Mbappé.