Info

Mali : l'otage française Sophie Pétronin apparaît dans une nouvelle vidéo

Chargement du lecteur...
©TV5Monde/Stephane Leroyer

La Française enlevée au Mali en 2016, Sophie Pétronin, apparaît dans une nouvelle vidéo. Pour l'instant, rien ne permet d'authentifier ou de dater le document. Mais dans ce film de sept minutes, l'otage de 75 ans en appelle une nouvelle fois au gouvernement français. Son fils témoigne sur TV5MONDE. 

dans
Dans cette troisième vidéo de Sophie Pétronin, l'otage française affirme être bien traitée et bien soignée par le groupe qui la retient quelque part au Sahel. Un enregistrement de sept minutes qui daterait du 7 juin dernier, d'après ce que dit madame Pétronin. 

Dans la première partie de la vidéo, on l'entend s'adresser à son fils Sébastien, dont elle écoute avec un téléphone un enregistrement radio réalisé en mai dernier par la radio française RFI. Elle lui répond et parle à sa famille avant de s'adresser au président français, en rappelant à Emmanuel Macron, comme elle l'avait fait dans une vidéo précédente son engagement à protéger tous les Français.

 
Je ne représente pas d'enjeu politique. Je ne représente pas d'enjeu économique. Je suis une vieille dame. Aujourd'hui je me dis "vous m'avez oubliée" mais ce n'est pas très grave. Mais d'otage oubliée, je vais basculer dans l'otage sacrifiée.

Sophie Pétronin, otage française au Mali depuis le 24 décembre 2016

Une vidéo qui serait diffusée par le Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans, selon SITE, un centre américain spécialisé dans la veille sur les groupes djihadistes.

> Témoignage de son fils sur TV5MONDE : "On a un accord de principe pour envisager une rencontre."

Chargement du lecteur...
© A. Furtade / TV5MONDE



Sophie Pétronin a été enlevée en décembre 2016 à Gao au Mali, où elle dirigeait une association d'aide à l'enfance trés active dans la région. Depuis quelques mois, sa famille estime que le gouvernement et le président français ne font pas assez pour la libérer.


Agée de 75 ans, l'otage française est malade et a besoin de traitements médicaux. 
Dans cette enregistrement qui insiste en images sur son état de santé, on voit également une autre otage, la religieuse colombienne Soeur Gloria enlevée en février 2017 au Mali, qui s'adresse en français au Pape François. 

Je le remercie de s'occuper de mon cas, mais aussi je lui demande d'intervenir pour le cas de madame Sophie Pétronin parce que je trouve qu'elle est très malade. Elle a besoin de soins.

Soeur Gloria Cecilia Narvaez, otage colombienne au Mali depuis février 2017

Dans cette troisième preuve de vie de l'otage française, Soeur Gloria montre également qu'elle prépare son sac tous les jours dans l'espoir de retrouver la liberté.