Info

Mali : première opération à coeur ouvert

Chargement du lecteur...
Grande première au Mali : la possibilité d'être opéré à coeur ouvert. La première patiente, une enfant, se nomme Fanta Diarra.
TV5Monde

C'est une première au Mali. Une petite fille va subir une opération à coeur ouvert. Jusqu'à présent, une évacuation à l'étranger était nécessaire. Mais le pays vient d'inaugurer son premier bloc opératoire de chirurgie cardio-vasculaire.

dans
Derrière les portes de l'hôpital "Le Luxembourg" de Bamako, une grande première se prépare. Une opération à coeur ouvert. La patiente s'appelle Fanta Diarr, elle a 6 ans.

Un acte chirurgical rendu possible grâce au nouveau centre André Festoc dans ce bloc opératoire de chirurgie cardiovasculaire : des installations financées par l'ONG La Chaine de l'espoir et autres donateurs.

"Le défi technique, c'est une structure qui vient d'être créée et on voit que tout fonctionne, explique le Professeur Olivier Baron,chirurgien cardio- vasculaire et thoracique. J'ai l'impression d'avoir opéré dans mon hôpital et c'est ça la prouesse technique."

Avant la création de ce centre, les enfants maliens cardiaques devaient se rendre à l'étranger pour être soignés. Des frais souvent excessifs pour les familles et qui s'élèvent au minimum à six millions de Francs CFA.

"Je suis très contente et je remercie Dieu, raconte Aminata Bah, la mère de Fanta Diarra. Cette enfant était malade et c'est un miracle qu'elle soit soignée au Mali. Que Dieu aide les autres enfants qui sont sur la liste d'attente. Je n'ai pas eu peur car tout ce que Dieu décide est bon et j'ai confiance à ces médecins. Maintenant,  j'ai envie de retrouver ma fille."

Près de 2.700 enfants maliens sont sur une liste d'attentes pour être opérés du coeur. Le centre pourra tous les prendre en charge cette année. Avec l'espoir de tous les soigner.