Info

Mayotte : pas de sortie de crise

Chargement du lecteur...
©TV5Monde/Gaëlle Borgia

Quatrième semaine de grève générale sur l'île de Mayotte. La visite de la ministre française de l'Outre-mer n'a pas calmé la colère des habitants. Mayotte île française en Afrique. Mais ce territoire est historiquement et culturellement rattaché à l'archipel des Comores.

dans
Les Mahorais étaient toujours mobilisés mercredi, devant la mairie de Mamoudzou, la plus grande ville de l'île. Plus au nord, impossible de circuler sur la route qui mène à Koungou, la deuxième localité du territoire. La sortie de crise n'est pas en vue à Mayotte. 
 

On est abattu ! Franchement, on en a ras-le-bol !
Oud Midiladji, habitant de Mayotte
La contestation sociale est récurrente dans cette île de l'océan indien, qui est aussi le 101ème département français. La population se plaint de l'insécurité. Visés : les clandestins, originaires de l'Etat voisin et pauvre des Comores. 
Plus de 100 000 Comoriens vivent à Mayotte, presque un habitant sur deux.
Beaucoup sont arrivés, pour fuir la misère à bord de bateaux de pêche, les "kwassa- kwassa" qui avaient fait l'objet d'un blague douteuse du Président Macron, en juin dernier.
 
Le kwassa-kwassa pêche peu, il amène du Comorien, c'est différent.
Emmanuel Macron, Président de la république française
La traversée entre les deux îles est dangereuse. Des milliers de personnes sont mortes en mer, ces vingt dernières années. Beaucoup d'entre elles espéraient retrouver de la famille, à l'arrivée. Car pour les Comoriens, Mayotte n'est pas française mais bien comorienne.
L'archipel comprend quatre iles : Grande Comore, Mohéli, Anjouan et Mayotte. De la fin du 19ème siècle à 1975, elles sont toutes sous le contrôle de Paris.
En décembre 1974 : la France coloniale y organise un référendum d'indépendance.
La majorité des électeurs votent pour sauf Mayotte qui choisit de rester française.
Paris décide donc de garder l'ile dans son giron. Une décision condamnée à maintes reprises par l'Assemblée générale des Nations Unies, et toujours contestée par les Autorités comoriennes aujourd'hui.
 
Mayotte c'est une ile comorienne. Il n'est pas question d'empêcher les Comoriens d'aller à Mayotte, c'est leur île, c'est leur île soeur, il faut qu'ils y aillent.  
Azali Assoumani, Président des Comores (20/11/2016)
Ce mercredi, le gouvernement comorien a une nouvelle fois, dénoncé la "stigmatisation des Comoriens" dans la lecture du mouvement social à Mayotte.