Info

Mondial de rugby: les organisateurs appellent à la prudence face au typhon

Vue du port de Shinagawa, dans le district de Tokyo, déserté à cause du typhon Hagibis, le 12 octobre 2019
Vue du port de Shinagawa, dans le district de Tokyo, déserté à cause du typhon Hagibis, le 12 octobre 2019
afp.com - Odd ANDERSEN
Une piétonne brave les intempéries dans une rue de Tokyo, le 12 octobre 2019
Une piétonne brave les intempéries dans une rue de Tokyo, le 12 octobre 2019
afp.com - Odd ANDERSEN
Carte des prévisions de la trajectoire du typhon Hagibis
Carte des prévisions de la trajectoire du typhon Hagibis
afp.com - Laurence CHU
Le directeur de la Coupe du monde 2019, Alan Gilpin (2e g), lors d'une conférence de presse à Tokyo, le 10 octobre 2019
Le directeur de la Coupe du monde 2019, Alan Gilpin (2e g), lors d'une conférence de presse à Tokyo, le 10 octobre 2019
afp.com - William WEST

Ne sortez pas, informez vous, faites des provisions... Les organisateurs de la Coupe du monde de rugby ont lancé un appel à la prudence, notamment à destination des supporters étrangers, alors que le très puissant typhon Hagibis frappe le Japon samedi.

"Restez dedans, vérifiez régulièrement les dernières nouvelles relatives au typhon, et suivez les conseils des autorités locales", a écrit la Fédération internationale (World Rugby), dans un communiqué intitulé "Restez en sécurité dans le typhon Hagibis".

Alors que des milliers de supporters étrangers se trouvent dans la zone frappée par Hagibis, World Rugby recommande également à chacun de "garder les documents de transport et les médicaments de base, au cas où vous devriez bouger rapidement".

Ces conseils interviennent alors que le centre et l'Est du Japon, dont la vaste région autour de Tokyo, sont frappés par Hagibis, présenté comme le plus puissant typhon touchant le pays depuis des décennies.

Au plus fort de la tempête, dans la soirée au Japon, les services de la météorologie nationale (JMA) avaient prévu des vents pouvant dépasser les 200 km/h , accompagnés de pluies torrentielles.

- Un certain Japon-Ecosse -

Le typhon Hagibis a déjà contraint World Rugby à annuler deux matches prévus samedi, une première depuis l'édition inaugurale de la Coupe du monde en 1987.

Les rencontres Nouvelle-Zélande-Italie à Toyota et Angleterre-France à Yokohama ont été annulées samedi, et seul Irlande-Samoa (47-5) a été disputé en soirée à Fukuoka, sur l'île méridionale de Kyushu, en partie épargnée par Hagibis.

Par ailleurs, une grosse incertitude plane sur certains matches programmés dimanche et notamment Japon-Ecosse, prévu à Yokohama, dans la banlieue de Tokyo, décisif dans la course à la qualification pour les quarts de finale.

"Nous entreprendrons une inspection détaillée des sites dès que cela sera possible sur le plan pratique après le passage du typhon et des nouvelles seront publiées dès que ce processus aura été mené dans la matinée (de dimanche)", a indiqué World Rugby dans un communiqué publié samedi, rappelant que "la sécurité constitue la priorité".

En cas d'annulation, synonyme de match nul (0-0), le Japon serait qualifié et l'Ecosse éliminée.

"Nous sommes confiants dans le fait que le match pourra être disputé comme prévu", a déclaré à l'AFP un porte-parole de la fédération internationale.

- La Formule 1 touchée aussi -

La fédération et l'encadrement du XV d'Ecosse ont fait pression sur World Rugby pour que le match soit joué coûte que coûte, à Yokohama ou ailleurs, dimanche ou lundi, brandissant la menace de recours devant les tribunaux.

World Rugby, qui a qualifié de "décevante" la position écossaise, a rappelé que les Ecossais avaient signé les conditions de participation comme les 19 autres équipes.

L'encadrement du XV du Chardon et la fédération écossaise ont également été très critiqués par le sélectionneur du Japon, Jamie Joseph, ainsi que par Eddie Jones, à la tête du XV d'Angleterre.

Par ailleurs, toujours dimanche, les Etats-Unis doivent affronter les Tonga à Hanazono, dans la région d'Osaka, d'où le typhon devrait avoir disparu, alors que Canada-Namibie est programmé à Kamaishi (est) qui devrait être la dernière région touchée par la tempête.

Les deux équipes ont d'ailleurs été averties par World Rugby d'une "potentielle annulation" de ce match sans enjeu réel.

Enfin, le pays de Galles doit rencontrer l'Uruguay à Kumamoto, sur l'île du Sud (Kyushu), moins concernée par le passage du typhon.

Outre la Coupe du monde de rugby, Hagibis a également perturbé le Grand Prix du Japon de Formule 1. Les qualifications, prévues samedi sur le circuit de Suzuka, au sud de Tokyo, ont été repoussées à dimanche, avant la course, conditionnée par le passage d'Hagibis. Comme les quatre matches de rugby au programme.