Montée des populismes en Europe

Terrorisme, chômage et crise migratoire, autant d'arguments sur lesquels surfent les mouvements populistes d'extrême droite au sein de l'Union européenne, dans le sillage de l'élection de Donald Trump à la Maison Blanche.

1 : 47
Matteo Salvini, chef du parti italien d'extrême droite de la Ligue et ancien ministre de l'Intérieur sera jugé pour avoir bloqué des migrants en mer...
Le mouvement QAnon, parti des Etats-Unis, a essaimé un peu partout dans le monde. Les pays francophones européens ne sont pas...
14 : 47
À quoi va ressembler demain ? À quoi va ressembler le monde post-Covid19 ? Beaucoup promettent que rien ne sera plus jamais comme avant. Que le...
1 : 45
C'est l'un des fers de lance de la démocratie libérale en Europe. Le second tour de l'élection présidentielle en Pologne se tiendra ce dimanche 12...
1 : 47
Les Polonais vont aux urnes ce dimanche 29 juin, pour élire leur président. Le scrutin, retardé pour cause de crise sanitaire, voit s'opposer onze...
2 : 27
La semaine dernière, des milliers de citoyens espagnols ont manifesté pour dénoncer la gestion de la crise par le gouvernement de Pedro Sanchez. Les...
8 : 10

Avec la crise économique qui s’annonce, les partis nationalistes et identitaires vont sortir renforcés. C’est la thèse que défend Anaïs Voy-Gillis de l’Institut français de géopolitique. Selon elle, cette progression des extrêmes prend sa source dans trois crises : économique en 2007, migratoire en 2015 et une crise de la représentativité. Elle nous l’explique, au micro de Silva Garcia.

Pia Klemp, l'ancienne capitaine allemande des navires de sauvetage de migrants Iuventa, puis Sea Watch-3, est accusée par la...
La location d'un ancien monastère dans l'arrière pays romain ne passe pas auprès de la gauche italienne. Bannon veut y ouvrir une...
Trump aux Etats-unis, Bolsonaro au Brésil, Salvini en Italie ou encore Doug Ford au Canada. Ils prétendent parler au nom du...
Matteo Salvini n'a pas démenti le projet potentiel dévoilé par le quotidien La Stampa : l'Etat pourrait vendre une partie des...
Viktor Orban a placé dimanche sa campagne pour les européennes de mai sous le signe de la défense des "nations chrétiennes"...
La France ne décolère pas après les attaques du vice-Premier ministre italien. Luigi di Maio décrit la France comme une métropole...

Pages