Info

"Mulan", Disney et la crise à Hong Kong

Chargement du lecteur...
L'actrice Liu Yifei au Festival de Shanghai
Maëva Defroyenne - TV5Monde

A Hong Kong, les appels au boycott se multiplient contre "Mulan", un film en préparation des studios Walt Disney. En cause, le soutien de l'actrice principale à la Chine et contre l'agitation pro-Démocratie en cours dans le territoire.

C'est l'un des films les plus attendus de la compagnie américaine Walt Disney. 
"Mulan", une version revistée du dessin animé de 1998, doit arriver dans les salles obscures en 2020. 

Pour incarner l'héroïne chinoise légendaire, les producteurs ont choisi Liu Yifei, actrice sino-américaine. Enfin, si tout se déroule comme prévu. Car la star est vivement critiquée depuis qu'elle a affiché sur les réseaux sociaux son soutien aux forces de police de Hong Kong.
 
Je soutiens la police de Hong Kong, vous pouvez me frapper maintenant. Quelle honte pour Hong Kong ! 
Liu Yifei, actrice

Après dix semaines de tensions et de manifestations violentes dans le territoire autonome, cette déclaration ne passe pas. Sur les réseaux sociaux, même hors de Chine, certains ont appelé au boycott du film. Un avis partagé à Hong Kong où des manifestants ont réclamé le remplacement de l'actrice principale.

"Mulan est un personnage féministe et le message de cette actrice va à l'encontre des valeurs qu'il véhicule... Cela n'a aucun sens. Je dirais que si Disney est une entreprise qui accorde vraiment de l'importance aux droits humains (...) alors ils ne devraient pas mettre Liu Yifei dans le rôle de Mulan",  explique un manifestant. 

Un autre militant, se prénommant Joseph, ajoute : "Je ne pense pas que le film devrait être interdit. Nous avons la liberté d'expression ici, mais nous connaissons la vérité et la justice. Ils peuvent venir à Hong Kong, ils peuvent même tourner leur film ici et le montrer ici s'ils le veulent, mais je suis sûr que la majorité d'entre nous n'ira pas voir ce film. Ils peuvent le projeter, mais ils ne se feront aucun argent ici".

Pour l'heure, Disney n'a pas réagi à la polémique. 
Liu Yifei n'est pas la première célébrité chinoise à être critiquée pour ses positions pro -Pékin. Il y a trois jours dans une interview, l'acteur Jackie Chan, né à Hong Kong, a également apporté son soutien à la Chine et a dit espérer que la région retrouve rapidement sa tranquillité.