Info

NBA: James irradie encore dans la défaite, Jokic sauve Denver

La superstar des LA Lakers, LeBron James, lors d'un match de NBA contre les Houston Rockets, le 16 janvier 2023 à Los Angeles
La superstar des LA Lakers, LeBron James, lors d'un match de NBA contre les Houston Rockets, le 16 janvier 2023 à Los Angeles
afp.com - RONALD MARTINEZ
LeBron James (#6) au tir lors d'un match de NBA entre les LA Lakers et les LA Clippers, le 24 janvier 2023 à Los Angeles
LeBron James (#6) au tir lors d'un match de NBA entre les LA Lakers et les LA Clippers, le 24 janvier 2023 à Los Angeles
afp.com - RONALD MARTINEZ
Terance Mann (#14), des LA Clippers, tente un tir à trois points lors d'un match de NBA contre les LA Lakers, le 24 janvier 2023 à Los Angeles
Terance Mann (#14), des LA Clippers, tente un tir à trois points lors d'un match de NBA contre les LA Lakers, le 24 janvier 2023 à Los Angeles
afp.com - RONALD MARTINEZ
La star slovène des Dallas Mavericks Luka Doncic (#77) lors de la défaite contre les Washington Wizards, en NBA, le 24 janvier 2023 à Dallas
La star slovène des Dallas Mavericks Luka Doncic (#77) lors de la défaite contre les Washington Wizards, en NBA, le 24 janvier 2023 à Dallas
afp.com - TOM PENNINGTON

Stratosphérique, avec 46 points marqués dont 9 paniers primés, mais trop seul, LeBron James n'a pu empêcher une nouvelle défaite des Lakers contre les Clippers (133-115), mardi en NBA, pendant que Nikola Jokic est parvenu à sauver Denver à La Nouvelle-Orléans (99-98).

A 38 ans, "LBJ" a-t-il jamais été aussi fort? La question se pose actuellement à chacune de ses sorties, presque toujours ponctuées d'une "masterclass". En ce mois de janvier, soit dix matches, il tourne à 35 points de moyenne et 51,8% de réussite aux tirs.

De quoi rattraper à très grande vitesse Kareem Abdul-Jabbar (38.387 pts), puisqu'il ne lui manque plus que 178 unités pour dépasser la légende au classement des meilleurs marqueurs de l'histoire.

Durant ce derby "angeleno", "LBJ" (8 rbds, 7 passes, 2 interceptions) en a profité pour battre son record personnel de paniers derrière l'arc, tout en se targuant d'avoir désormais marqué au moins 40 points à toutes les équipes de la ligue.

Il a ainsi vainement sonné le réveil des Lakers, comateux durant trois quart-temps et en mode gruyère défensivement, face à des Clippers autrement plus performants collectivement, dans le sillage de Paul George (27 pts, 9 rbds) et Kawhi Leonard (25 pts, 9 rbds).

- "Nous devons l'aider" -

"LeBron joue à un niveau incroyable, je suis heureux pour lui, mais nous devons nous améliorer. Nous devons continuer à nous battre, à jouer ensemble et à l'aider", a dit son entraîneur Darvin Ham, conscient de l'urgence.

Englués au 13e rang, les Lakers sont en effet bien loin des play-offs. Les Clippers de Nicolas Batum (4 pts, 6 passes, 6 rbds) continuent eux de monter en puissance, à la 5e place.

En tête de la conférence, Denver s'est fait peur, en dilapidant 19 longueurs d'avance à La Nouvelle-Orléans, avant de finalement s'imposer sur le fil, grâce à Nikola Jokic.

Non content d'aligner un nouveau triple-double (25 pts, 11 rbds, 10 passes), son 4e d'affilée et le 15e de la saison, le double MVP a mis le panier de la gagne d'un flotteur à mi-distance à 16,9 secondes du terme.

Malgré ce cinquième revers de rang, les Pelicans, pénalisés par l'absence de Zion Williamson, qui va se prolonger encore deux semaines (ischio-jambier), demeurent 4e.

D'autant que Dallas (6e) a dû s'incliner à domicile face à Washington (127-126). Luka Doncic s'est pourtant démené en inscrivant 41 points (15 rbds, 6 passes), mais Kyle Kuzma (30 pts) a mis le lancer franc qu'il fallait à 5 secondes du buzzer pour les Wizards (11e à l'Est).

- Boston cale encore -

A Phoenix, les Suns (7e) ont enchaîné avec un quatrième succès d'affilée aux dépens de Charlotte (128-97).

A l'Est, le leader Boston a concédé une deuxième défaite consécutive à Miami (98-95), payant un dernier quart-temps mal géré et 30 points de Bam Adebayo.

Les absences de Jaylen Brown (adducteur), Al Horford (dos), Malcolm Brogdon (raisons personnelles) et Marcus Smart (cheville), ont fini par peser trop lourd pour les Celtics, qui menaient pourtant de 10 unités (87-77) dans le dernier quart-temps, grâce à Jayson Tatum (31 pts, 14 rbds).

Moment auquel le Heat, privé de Jimmy Butler (lombaires), s'est rebiffé, empilant 15 points tandis que les C's rataient dix shoots d'affilée. Ces derniers ont tout de même égalisé (95-95), sur une banderille à longue distance de Grant Williams dans la dernière minute.

Mais Adebayo (15 rbds) a remis Miami devant avec un shoot à 20 secondes du buzzer, sur une passe de l'arrière Tyler Herro, maladroit (9 pts à 4/19) dans ce match mais décisif en interceptant une passe de Tatum sur l'ultime possession.

Miami reste 6e, derrière Cleveland défait à New York (105-103), où Julius Randle a brillé (36 pts, 13 rbds) avec huit paniers derrière l'arc, dont le dernier crucial à deux minutes de la fin. Le tout sans Evan Fournier, excusé puisque son épouse a donné naissance à leur deuxième enfant.