Info

Nouvelle-Calédonie : le "non" à l'indépendance l'emporte avec 56,4% des voix

Chargement du lecteur...
© Laure de Matos / TV5 Monde

Dimanche 4 novembre, jour de référendum en Nouvelle-Calédonie, 174.154 électeurs ont voté par "oui" ou "non" à cette question : "Voulez-vous que la Nouvelle-Calédonie accède à la pleine souveraineté et devienne indépendante ?" La mobilisation a été forte et le "non" est arrivé en tête.
 

dans
selon le Haut-Commissariat de la République en Nouvelle-Calédonie, le "non" a récolté 56,4% des voix, Le taux de participation s'élève à 80,63%.

Voici la réaction du président Français Emmanuel Macron, depuis l'Elysée.

 

Ns confrères de France Info ont recueilli la réaction de Charles Whashetine, le leader indépendantiste après la diffusion des premiers résultats.
 


 


Des heurts

Selon La 1ère, des heurts ont eu lieu après la diffusion des premiers résultats partiels. Des source policière affirment que des véhicules ont été caillassé dans plusieurs quartiers de Nouméa : Rivière salée, Kaméré , Magenta, Montravel. 5 voitures sont en feu sur le parking du concessionnaire Toyota à Montravel comme en témoigne la vidéo ci-dessous.

 

Participation record

La France ou la Kanaky? Les Calédoniens se sont rendus massivement aux urnes dimanche pour exprimer leur choix sur l'indépendance du Caillou, petit territoire stratégique dans le Pacifique, marquant leur intérêt pour un référendum historique pour lequel les sondages prédisent la victoire du non. Avec un taux de 73,68%, la participation pour ce scrutin à 17H00 est largement supérieure à celle enregistrée pour les élections provinciales en 2014 (58,19%).
Les 284 bureaux de vote ont ouvert à 8H00 (22H00 à Paris). Cet archipel français, colonisé en 1853 et disposant d'importantes réserves de nickel.
 

Le référendum est attentivement surveillé par Paris, à 18.000 km de là. Le président Emmanuel Macron s'exprime en ce moment à la télévision.

© TV5 Monde