Info

Paraguay : entre croissance économique et misère sociale

Chargement du lecteur...
© TV5Monde Commentaire : Stéphane Leroyer / Montage : Olivier Dali

Dimanche, le Paraguay désigne son président et ses députés.  Le pays peut compter sur 4% de croissance annuelle depuis 10 ans et pourtant la pauvreté ne recule pas. Plus d’un habitant sur quatre vit dans la misère.

dans

Tous les jours, plusieurs centaines de familles font la manche dans les rues d'Asuncion, la capitale du Paraguay. Jeunes et moins jeunes s'installent sur la principale place de la ville depuis des mois, pas très loin du parlement et du palais gouvernemental où l'on prépare la présidentielle de dimanche. Des familles de la communauté Amazonienne Guarani, forcées de quitter leur région.

Hugo Ramirez est un indigène Ava Guarani, il a été exproprié.

« Les producteurs de soja arrivent et occupent les terres de la communauté indigène, nous sommes les maîtres de ces terres et ils nous ont mis dehors. »

Hugo Ramirez, indigène Ava Guarani

Les indigènes dans les bidonvilles

La plupart de ces familles ne peuvent se loger que dans le principale bidonville d'Asuncion. A proximité des eaux polluées du canal, Venacita Benitez a perdu espoir. Cela fait 40 ans qu’elle vit ici. Le scrutin de dimanche ne l’intéresse pas.
« Les politiques viennent maintenant car ils ont besoin de nos votes, mais dès qu'ils arrivent au pouvoir, ils nous oublient. »

Le Paraguay est un pays en pleine croissance depuis dix ans grâce notamment à la culture du soja, mais 26% de la population vit sous le seuil de pauvreté. Dimanche deux candidats briguent la présidence. Le conservateur Mario Aldo Benitez et Efrain Alegre du parti libéral. Les deux affichent leur volonté de réduire les inégalités.