Info

Pour leur premier anniversaire, les Gilets jaunes veulent remobiliser les manifestants

Chargement du lecteur...

Pour leur premier anniversaire : les Gilets jaunes ont manifesté ce samedi 16 novembre un peu partout en France. Objectif : donner un second souffle au mouvement social lancé il y a un an autour des ronds-points de France.

Selon les chiffres du Ministère français de l'intérieur, 28.000 manifestants ont défilé dans toute la France, dont 4.700 à Paris.

Dans la capitale, avant même le départ des premières marches autorisées, les forces de l'ordre sont intervenues, dès le matin, à coup de lacrymogènes pour disperser de petits groupes de manifestants, notamment porte de Champerret et place d'Italie, points de départ de manifestations.


Des dizaines d'interpellations

Poubelles et palettes incendiées, abribus saccagés, pavés et autres projectiles jetés... la préfecture de police fait état de 129 interpellations et 78 personnes en garde en vue.
 
Chargement du lecteur...
Le réalisateur Emmnuel Gras suivi le mouvement durant plusieurs mois
 

Retour aux ronds-points                  

Alors que le gouvernement a concédé primes d'activité, heures supplémentaires défiscalisées et organisé un vaste débat national, le mouvement s'est peu à peu étiolé dans la rue. Les dernières manifestations n'ont jamais rassemblé plus de quelques milliers de personnes, très loin des 282.000 manifestants recensés le 17 novembre 2018 lors du samedi inaugural.

Sur Facebook, la mouvance fourmille d'initiatives pour marquer le coup avec cet "acte 53". Tractages, manifestations, retours sur les ronds-points: plus de 270 actions sont annoncées tout le week-end, partout en France.

Un an après, les multiples revendications de cette vaste contestation demeurent: baisse de la TVA sur les produits de première nécessité, retour de l'ISF, référendum d'initiative citoyenne...
 

Manifestation à Marseille<br />
©AP/Daniel Cole
Manifestation à Marseille
©AP/Daniel Cole


A Nantes, le centre ville a été envahi de gaz lacrymogènes. A Montpellier, une permanence d'un élu LREM (majorité présidentielle) a été visée par des manifestants.
Un millier de manifestants s'est également rassemblé en plein coeur de Lyon dans une ambiance qui s'est rapidement tendue avec des tirs de lacrymogène. On compte 1800 manifestants à Bordeaux et quelques heurts sporadiques.

Enfin, des Gilets jaunes ont réinvesti certains ronds-points, à Albi,  Auch, Caen, Rouen, ou Vannes.