Hirak en Algérie : un mouvement inédit

Des manifestants du Hirak à Alger le vendredi 17 janvier 2020.

Le 22 février 2019, des dizaines de milliers d'Algériens descendent spontanément dans les rues du pays pour protester contre la perspective d'un 5e mandat du président sortant Abdelaziz Bouteflika. A 80 ans, le vieux chef de l'État malade souhaite alors se présenter au scrutin prévu en avril. Rapidement, pourtant, il est poussé vers la sortie et l'armée reprend totalement la main, à travers son chef, le général Gaïd Salah. S'ensuit une série d'arrestations dans l'entourage d'Abdelaziz Bouteflika et le report, à deux reprises, du scrutin présidentiel. Pourtant, les manifestations se poursuivent avec une revendication aussi simple que floue : "la fin du système". Une présidentielle largement rejetée, le 12 décembre 2019, portera au pouvoir Abdelmadjid Tebboune. Quant aux manifestations du Hirak, elles se poursuivront.

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune lors d'une conférence de presse à Alger, le 13 décembre 2019. 
L'Algérie s'est dotée, mercredi 7 juillet, d'un nouveau gouvernement. La moitié des ministres sortants ont été reconduits et ce,...
1 : 57
A l'occasion de la fête de l'Indépendance, le président algérien, Abdemadjid Tebboune, a ordonné la libération de jeunes détenus, incarcérés pour...
1 : 57
Le président algérien Abdelmajid Tebboune a décrété une grâce en faveur des détenus du Hirak, à l'occasion de la fête de l'indépendance. Plusieurs...
12 : 31
En 1962, le 5 juillet, l’Algérie obtenait son indépendance. Alors que le pays célèbre le 59ème anniversaire de ce jour historique, de nombreux...
Le président algérien, Abdemadjid Tebboune, s'adressant à la presse après avoir voté aux législatives à Alger, en Algérie, samedi 12 juin 2021.
À l'occasion du 59ème anniversaire de la fête de l'Indépendance, le 5 juillet, le président algérien, Abdemadjid Tebboune, a...
4 : 19
Les arrestations se multiplient en Algérie, alors que le mouvement du Hirak semble s'essouffler : depuis quatre semaines, il n'y a plus eu de...
1 : 55
A peine 1 électeur sur 4 a pris la peine de voter, un taux d'abstention historique à ces législatives anticipées. Le Front de Libération Nationale est le grand gagnant de ce scrutin boycotté par le mouvement de contestation du Hirak et une grande partie de l'opposition.
Abderrazak Makri, le président du Mouvement de la société pour la paix (MSP) lors des élections législatives algériennes du 12 juin 2021.
En Algérie, le principal parti islamiste, le Mouvement de la société pour la paix, affirme avoir remporté les élections...
2 : 03
Alors que les élections législatives anticipées ont lieu ce samedi 12 juin en Algérie, quels sont les enjeux de ce scrutin ? Eléments de réponse avec...
Un bureau de vote dans la capitale algérienne, Alger, ce samedi 12 juin 2021 pour les élections législatives.
Les Algériens votent ce samedi pour les élections législatives anticipées. Les bureaux ont ouvert à 08H00 (07H00 GMT) et ferment...
1 : 43
Les Algériens seront-ils nombreux à se rendre aux urnes pour des élections législatives anticipées ? Ce scrutin est rejeté par le mouvement...
1 : 58
Les Algériens sont attendus aux urnes pour les législatives anticipées le samedi 12 juin. Le régime algérien a multiplié les interpellations visant...
2 : 15
On parle de ces législatives rejetées par le Hirak, de la participation de demain et de la nouvelle légitimité qu'elles pourraient apporter au régime...

Pages