Hirak en Algérie : un mouvement inédit

Des manifestants du Hirak à Alger le vendredi 17 janvier 2020.

Le 22 février 2019, des dizaines de milliers d'Algériens descendent spontanément dans les rues du pays pour protester contre la perspective d'un 5e mandat du président sortant Abdelaziz Bouteflika. A 80 ans, le vieux chef de l'État malade souhaite alors se présenter au scrutin prévu en avril. Rapidement, pourtant, il est poussé vers la sortie et l'armée reprend totalement la main, à travers son chef, le général Gaïd Salah. S'ensuit une série d'arrestations dans l'entourage d'Abdelaziz Bouteflika et le report, à deux reprises, du scrutin présidentiel. Pourtant, les manifestations se poursuivent avec une revendication aussi simple que floue : "la fin du système". Une présidentielle largement rejetée, le 12 décembre 2019, portera au pouvoir Abdelmadjid Tebboune. Quant aux manifestations du Hirak, elles se poursuivront.

7 : 20
Après la grâce présidentielle de la veille, les libérations de détenus ont débuté vendredi en Algérie. Elles interviennent trois jours avant le...
1 : 24
Après la grâce présidentielle annoncée par le président Abdelmadjid Tebboune la veille, les premières libérations se sont succédées dans la journée...
Manifestation de soutien à Khaled Drareni devant le tribunal, 15 septembre 2020, Alger.
Au lendemain du discours télévisé du président Abdelmadjid Tebboune témoignant d'un geste d'apaisement à l'égard des condamnés du...
Khaled Drareni a été libéré vendredi 19 février en Algérie et des dizaines de détenus devaient recouvrer la liberté, au lendemain...
2 : 44
En Algérie, une grâce présidentielle est prévue pour une cinquantaine de détenus du mouvement contestataire Hirak. C'est l'un des engagements pris...
2 : 31
 Des milliers de personnes ont manifesté dans l'est de l'Algérie à Kherrata, le berceau du mouvement anti-régime Hirak, pour le deuxième anniversaire...
2 : 34
Alger est quadrillée par la police lundi à la suite d'appels à manifester pour le deuxième anniversaire du Hirak. Le soulèvement populaire tente de se remobiliser après un an d'interruption dû à la crise sanitaire. Des milliers de personnes ont manifesté ce mardi 16 février dans l'est de l'Algérie à Kherrata, le berceau du mouvement antirégime Hirak, pour le 2e anniversaire du mouvement populaire. Le 16 février 2019, à 300 kilomètres à l'est d'Alger, une mobilisation spontanée avait réuni des milliers d'Algériens opposés au cinquième mandat présidentiel de M. Bouteflika, rendu impotent par un AVC. Que reste-t-il aujourd'hui du mouvement? Réponse avec notre éditorialiste Slimane Zeghidour.
La première manifestation du mouvement pro-démocratique Hirak en Algérie a eu lieu il y a deux ans à Kherrata, à 300 km à l'est d'Alger. Ici, manifestation le mardi 16 février 2021. 
Le mouvement de contestation populaire anti-régime en Algérie célèbre ses deux ans. Depuis le début des manifestations en février...
Arrestation lors d'une manifestation appelant au boycott de l’élection présidentielle à Alger, le 11 décembre 2019.
Le témoignage de Walid Nekkiche, violé lors de sa détention, a provoqué une vague d'indignation en Algérie. En réaction, des ONG...
3 : 00
Walid Nekkiche avait été arrêté lors d'une marche hebdomadaire des étudiants du Hirak. Après plus d'un an de détention, la réclusion à perpétuité...
2 : 04
Si nombreux sont ceux à espérer un changement de régime voire une refonte du système en Algérie, tous ne sont pas en adéquation sur la façon de...
3 : 04
Saïd Bouteflika, frère de l’ancien président, a été acquitté par une cour militaire, ainsi que deux généraux et une femme politique. Pourquoi ? Tous...
1 : 47
Le président algérien est rentré mardi 29 décembre au soir dans son pays après une absence de deux mois. Déclaré positif au Covid-19, Abdelmadjid...

Pages