Hirak en Algérie : un mouvement inédit

Des manifestants du Hirak à Alger le vendredi 17 janvier 2020.

Le 22 février 2019, des dizaines de milliers d'Algériens descendent spontanément dans les rues du pays pour protester contre la perspective d'un 5e mandat du président sortant Abdelaziz Bouteflika. A 80 ans, le vieux chef de l'État malade souhaite alors se présenter au scrutin prévu en avril. Rapidement, pourtant, il est poussé vers la sortie et l'armée reprend totalement la main, à travers son chef, le général Gaïd Salah. S'ensuit une série d'arrestations dans l'entourage d'Abdelaziz Bouteflika et le report, à deux reprises, du scrutin présidentiel. Pourtant, les manifestations se poursuivent avec une revendication aussi simple que floue : "la fin du système". Une présidentielle largement rejetée, le 12 décembre 2019, portera au pouvoir Abdelmadjid Tebboune. Quant aux manifestations du Hirak, elles se poursuivront.

Porte-parole du mouvement Mouwatana créé en juin 2018 contre la perspective du 5e mandat d'Abdelaziz Bouteflika, Zoubida Assoul...
En Algérie, l’Autorité indépendante d’organisation des élections valide 5 candidatures à l’élection présidentielle du 12 décembre sur 22. Cinq hommes...
En Algérie, l’Autorité indépendante d’organisation des élections valide 5 candidatures à l’élection présidentielle du 12 décembre...
0 : 43
D'une manière symbolique ce 1er novembre 2019, les manifestants algériens sont dans la rue pour obtenir une "nouvelle indépendance". En ce jour de...
Alger, le 1er novembre 2019<br />
©AP/Fateh Guidoum
Ils sont des milliers à manifester dans les rues d'Alger pour le 37ème vendredi consécutif. Une date qui coïncide avec les 65 ans...
1 : 36
Les rues d'Alger à nouveau noires de monde pour le 37ème vendredi de mobilisation. Une marée humaine pour réclamer une "nouvelle indépendance" de...
Un ancien Premier ministre d'Abdelaziz Bouteflika, Abdelmadjid Tebboune, a déposé samedi, son dossier de candidature à la présidentielle - contestée par la rue, du 12 décembre en Algérie, selon l'agence de presse officielle APS. M. Tebboune avait été limogé de son poste au bout de trois mois seulement en août 2017, sur fond de luttes de clans dans l'entourage de M. Bouteflika.

 
"Papicha", nom utilisé en algérien pour désigner une fille coquette et exhubérante. Image extraite du film de Mounia Meddour.
Papicha a reçu le prix Alice Guy et deux César en 2020. Il Le film nous ramène à Alger, dans les années 1990. Des...
2 : 20
La grogne ne faiblit pas en Algérie alors que les élections présidentielles doivent être organisées dans le pays le 12 décembre. Ce scrutin ne...
1 : 44
Ghada Amrouche, directrice du Huffpost Algérie revient sur les grands évenements de la semaine dans la rubrique "Vu de".  
1 : 44
Les familles des détenus se sont rassemblées devant le tribunal d'Alger pour dénoncer les arrestations et la répression. A deux mois d'une...
Manifestations à Alger, le vendredi 4 octobre 2019, pour demander la libération de détenus. <br />
 
La justice algérienne multiplie les poursuites contre des journalistes et des militants du mouvement de contestation, pour de...
Louisa Hanoune en avril 2009, alors candidate à l'élection présidentielle.<br />
(AP photo)
Au terme d'un procès expéditif en tribunal militaire, la dirigeante politique de gauche Louisa Hanoune, figure de l'opposition...

Pages