Hirak en Algérie : un mouvement inédit

Des manifestants du Hirak à Alger le vendredi 17 janvier 2020.

Le 22 février 2019, des dizaines de milliers d'Algériens descendent spontanément dans les rues du pays pour protester contre la perspective d'un 5e mandat du président sortant Abdelaziz Bouteflika. A 80 ans, le vieux chef de l'État malade souhaite alors se présenter au scrutin prévu en avril. Rapidement, pourtant, il est poussé vers la sortie et l'armée reprend totalement la main, à travers son chef, le général Gaïd Salah. S'ensuit une série d'arrestations dans l'entourage d'Abdelaziz Bouteflika et le report, à deux reprises, du scrutin présidentiel. Pourtant, les manifestations se poursuivent avec une revendication aussi simple que floue : "la fin du système". Une présidentielle largement rejetée, le 12 décembre 2019, portera au pouvoir Abdelmadjid Tebboune. Quant aux manifestations du Hirak, elles se poursuivront.

1 : 39
Le procès de Karim Tabbou, figure du mouvement de contestation en Algérie, s'est ouvert mercredi. Le procureur a requis 4 ans de prison ferme et 200...
1 : 34
Le procès de Karim Tabbou, figure populaire du "Hirak" s'est ouvert ce mercredi. Accusé d'"atteinte au moral de l'armée" et "d'atteinte à l'unité du...
8 : 10
Depuis 1962, l'Algérie a su surmonter seule toutes ses crises intérieures. Mais il y a un an, le Hirak est venu bousculé tout son système. Dans...
Le Hirak fêtait samedi son premier anniversaire. Un mouvement de protestation contre le système qui se poursuit et qui semble imperturbable. Les...
1 : 56
Les algériens fêtent le premier anniversaire du Hirak. Une révolution populaire qui a changé le visage de l'Algérie. Et comme à chaque révolution, il...
1 : 47
Tout a commencé le vendredi 22 février 2019. En quelques semaines, le Hirak algérien pousse le Président Bouteflika à démissionner. Mais les...
10 : 39
C'est un mouvement inédit et pacifique. Le Hirak en Algérie, un an après, quel bilan ? Malgré la chute de Bouteflika, pour beaucoup, ce "système" est toujours en place. "Algérie, une révolution pour rien ?" On en parle avec Rosa Moussaoui grand reporter à l'Humanité.
29 novembre 2019, un vendredi de manifestation presque ordinaire à Alger. ©AP Photo/Toufik Doudou
L'Algérie est secouée depuis un an par une contestation massive, le "Hirak". Ce mouvement a obtenu la démission du président...
11 : 47
Un an après le Hirak, pour Zoubida Assoul, présidente du parti de l'Union pour le changement et le progrès, tout reste à faire : "Il faut changer le...
<p>Le 22 février 2019, manifestation contre le 5e mandat du président Abdelaziz Bouteflika. Le Hirak est né.</p>
Ils sont avocats, journalistes ou militants des droits humains. En Algérie, des activistes tentent, un an après le début du...
1 : 19
Il y a tout juste un an le peuple algérien se soulevait. Un des hymnes du Hirak, «Liberté» du rappeur Soolking a fait plus de 200 millions de vue sur...
1 : 43
C'est à Kherrata que la colère s'est exprimée pour la première fois le 16 février 2019. Le président Bouteflika avait annoncé qu’il se présentait...
Le tout nouveau gouvernement algérien cherche à calmer la colère sociale en annoncant des mesures destinées aux plus pauvres alors que le mouvement Hirak fête sa première année d'existence.
Le nouveau Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a présenté un "plan d'action" pour tenter de relancer une économie algérienne à...

Pages