Algérie : l'après-Bouteflika

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika s'était déplacé pour voter, le 4 mai 2017, lors des dernières élections législatives.

Les manifestations se poursuivent depuis la chute de l'ancien président Abdelaziz Bouteflika, âgé de 82 ans. Ce dernier a remis sa démission le 2 avril 2019 en direct à la télévision nationale. Le chef de l'Etat aura tenté de garder le pouvoir face à un mouvement inédit. Mi-février 2019, l'annonce de sa candidature à sa propre succession avait soulevé la colère des Algériens nombreux à exprimer leur colère dans les rues du pays. Certains lui reprochaient de s'accrocher au pouvoir en dépit d'une santé défaillante après un accident vasculaire cérébral survenu en 2013. 

 

Deux jours après les manifestations dans toute l'Algérie contre un 5e mandat d'Abdelaziz Bouteflika, un rassemblement à Alger...
Les manifestations contre un cinquième mandat du président Abdelaziz Bouteflika ont eu lieu à travers tout le pays le 22 février....
1 : 36
Dans toute l'Algérie, des milliers de manifestants sont dans la rue pour refuser un 5e mandat au président Bouteflika, bientôt 82 ans et qui ne...
Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a annoncé dimanche sa candidature pour les élections présidentielles du 18 avril 2019....
L'Algérie doit élire un nouveau président en avril prochain. une centaine de candidatures a déjà été enregistré. Dans le camp du...
Il reste un mois aux prétendants désireux de concourir à la présidentielle en Algérie prévue le 18 avril 2019. Plus de cent...
L'élection présidentielle en Algérie, prévue le 18 avril 2019, a attiré près d'une centaine de candidats jusqu'à présent. Le ministère de l'Intérieur est devenu le théâtre d'un ballet de prétendants, alors que l'incertitude plane sur la candidature du président Bouteflika.

Pages