Info

Présidentielle 2022 en France : où en sont les principaux candidats dans les sondages ?

Le premier tour de l'élection présidentielle en France est prévu le 10 avril. 
Le premier tour de l'élection présidentielle en France est prévu le 10 avril. 
Francois Mori / ASSOCIATED PRESS

Plus que 20 jours avant le premier tour de la présidentielle en France. Le président sortant Emmanuel Macron, candidat à sa propre succession, est pour l’instant en tête des intentions de vote selon les sondages. Les chiffres évoluent toujours pour les autres prétendants. 

12 candidats sont en lice pour l’élection présidentielle 2022. Dans 20 jours, dix d’entre eux seront éliminés à l’issue du premier tour du scrutin qui doit se tenir le 10 avril prochain. 

Vers un duel Macron - Le Pen ? 

Selon plusieurs sondages, le président sortant Emmanuel Macron arriverait en tête lors du premier tour de la présidentielle avec 28 à 34% des intentions de vote. Un score assez stable depuis qu’il s’est déclaré.
 

La candidate du Rassemblement national Marine Le Pen pourrait également se qualifier pour le second tour puisqu’elle enregistre entre 15 et 20% des intentions de vote selon les sondages. Par rapport à la même période l’an dernier, l’élue du Pas-de-Calais était créditée de 26% des voix et a perdu 10 points dans les sondages. 

Lors de la présidentielle en 2017, Emmanuel Macron et Marine Le Pen étaient arrivés au second tour. 
Lors de la présidentielle en 2017, Emmanuel Macron et Marine Le Pen étaient arrivés au second tour. 
Emilio Morenatti / ASSOCIATED PRESS

Mélenchon poursuit sa progression, Zemmour et Pécresse au ralenti

À gauche, c’est le patron de La France Insoumise et candidat pour l’union populaire Jean-Luc Mélenchon qui domine les sondages. Classé en troisième position derrière Macron et Le Pen, le député des Bouches-du-Rhône est crédité de 10 à 14% des intentions de vote dès le premier tour de la présidentielle. Une progression notable pour celui qui stagnait à 8% au début de la campagne. 

Le candidat d’extrême-droite Eric Zemmour (Reconquête!) est en train de dégringoler dans les sondages. Après un pic à plus de 16% durant l’automne, l’ancien chroniqueur télé est crédité de 9 à 13% des intentions de vote au premier tour. 

Une dégringolade similaire concerne la candidate du parti Les Républicains Valérie Pécresse. Elle obtenait plus de 19% des votes du premier tour d’après différents sondages publiés fin 2021. Elle oscille aujourd’hui entre 10 et 12 % des intentions de vote, toujours selon la compilation du site Contexte. 

Jadot et Roussel stagnent, Hidalgo derrière Lassalle ? 

Le candidat du parti Europe Ecologie Les Verts, Yannick Jadot, est entre 4 et 7 % des intentions de vote depuis le mois de décembre. Même stagnation pour son concurrent communiste Fabien Roussel (PCF), qui reste entre 2,8 et 5 % des intentions de vote lors du scrutin du 10 avril. 

Deux candidats de fin de classement sont au coude-à-coude. Le député des Pyrénées-Atlantiques Jean Lassalle (Résistons!) talonne la maire socialiste de Paris Anne Hidalgo. Selon les sondages, Jean Lassalle, qui a un temps pensé à se retirer de la course, peut espérer obtenir jusqu’à 3,2% des intentions de vote au premier tour. Soit 0,1% de plus que la candidate du PS, qui enregistre entre 1,4 et 3,1% des intentions de vote. 

Dupont-Aignan perd trois points, Arthaud et Poutou ferment le bal 

Ils sont tous les trois candidats à l’élection présidentielle pour la troisième fois consécutive. Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France), Nathalie Arthaud (Lutte Ouvrière) et Philippe Poutou (NPA) sont les candidats qui recueillent pour l’instant le moins d’intention de vote lors du premier tour de la présidentielle. 

Le candidat de Debout la France a même perdu trois points dans les sondages en l’espace d’un an. Donné à 5% en mars dernier, Nicolas Dupont-Aignan est crédité de 1 à 2,5 % d’intention de vote lors du premier tour de la présidentielle. Philippe Poutou reste cantonné à 1,6 % et Nathalie Arthaud est donnée dernière du premier tour avec, au mieux, 1,3 % des suffrages exprimés. 

Le premier tour de l’élection présidentielle en France est prévu le 10 avril.