Info

PSG-Etoile Rouge: la LFP affiche sa "confiance" et son "soutien" au PSG

L'attaquant brésilien du PSG Neymar (g) lors de la réception de l'Etoile Rouge de Belgrade au Parc des Princes le 3 octobre 2018 en Ligue des champions
L'attaquant brésilien du PSG Neymar (g) lors de la réception de l'Etoile Rouge de Belgrade au Parc des Princes le 3 octobre 2018 en Ligue des champions
afp.com - FRANCK FIFE
L'attaquant brésilien du PSG Neymar (g) lors de la réception de l'Etoile Rouge de Belgrade au Parc des Princes le 3 octobre 2018 en Ligue des champions
L'attaquant brésilien du PSG Neymar (g) lors de la réception de l'Etoile Rouge de Belgrade au Parc des Princes le 3 octobre 2018 en Ligue des champions
afp.com - -
dans

La Ligue de football professionnel (LFP) française a manifesté samedi "son soutien" et sa "confiance" à l'égard du PSG, après l'ouverture par la justice d'une enquête sur des soupçons de trucage du match de Ligue des champions contre l'Etoile Rouge (6-1), le 3 octobre.

"Cette affaire met en cause des personnes gravitant autour du club serbe", affirme l'instance française dans un communiqué. "La LFP renouvelle toute sa confiance et son soutien au club parisien et à son président".

"La LFP a toute confiance en la justice et en l'UEFA qui est en charge de la Ligue des Champions pour instruire ce dossier", indique-t-elle dans son texte.

Dans la foulée, Première Ligue, le syndicat des principaux clubs de Ligue 1 a apporté son "soutien total" au PSG. "Les esprits mal intentionnés qui chercheraient à salir la réputation du PSG à travers une affaire dont il est complètement étranger jetteraient le discrédit sur l'ensemble du football français", écrit le syndicat.

Une enquête préliminaire a été ouverte à Paris sur des soupçons de trucage du match de C1 PSG-Etoile Rouge de Belgrade du 3 octobre, a indiqué vendredi une source proche du dossier, confirmant une information de L'Equipe.

Les soupçons visent notamment un dirigeant du club serbe qui aurait parié une importante somme d'argent sur une défaite de sa propre équipe par cinq buts d'écart, selon cette source. Le Paris SG avait remporté le match 6 buts à 1.

"Dégoutée" par les soupçons de matches truqués, l'Etoile Rouge de Belgrade a affirmé samedi vouloir porter plainte contre le quotidien L'Equipe pour "défendre son honneur".