Info

Québec : le français "une opportunité formidable de faire des choses ensemble" pour François Legault

François Legault fait son premier déplacement à l'étranger en France. 
François Legault fait son premier déplacement à l'étranger en France. 
©TV5MONDE

Le nouveau Premier ministre québécois François Legault réserve sa première visite à l'étranger à la France et la Suisse. Il doit rencontrer le président Emmanuel Macron ainsi que son homologue Edouard Philippe. Il confie à TV5MONDE ce qu'il attend de cette visite. 

Au coeur de sa visite, des préoccupations économiques. Après une première rencontre en Arménie lors du dernier Sommet de la Francophonie, le Premier ministre québécois doit rencontrer Emmanuel Macron. François Legault amorce une visite officielle de six jours en France et en Suisse où il participera ensuite au 49e Forum économique à Davos. 

François Legault confie sur TV5MONDE : "on pourrait davantage profiter de cette relation très spéciale, privilégiée entre le Québec et la France pour accroître nos échanges commerciaux, les investissements des entreprises."

"Quand on vient en France, il y a tout le marché européen mais quand les Français viennent au Québec, on a renouvelé notre accord avec les Etats-Unis et le Mexique.
Il faut que l'on devienne l'un pour l'autre la porte d'entrée, qu'on aide nos partenaires à augmenter nos exportations et à améliorer les liens des entreprises.


La France est le 3troisième pays avec lequel le Québec fait des échanges au sein de l'Union européenne. Une situation qui pourrait changer. "De notre côté, on est trop dépendants des Etats-Unis. Nos entreprises n'ont pas le réflexe de venir exporter en France, en Europe. Certes, il y a un océan qui nous sépare. A cause de la langue, il y a une opportunité formidable de faire des choses ensemble", confie le Premier ministre. 

> Revoir l'entretien complet. Première partie : 
Deuxième partie :
 
Chargement du lecteur...
©TV5MONDE