Info

RDC : Dubaï le nouvel eldorado économique

Chargement du lecteur...
© TV5Monde Commentaire : N'daricaling Loppy / Image : Francine Mokoko / Montage : Marco Mormil

Le marché congolais s'ouvre à de nouveaux partenaires économiques, venus droit du Moyen Orient... Depuis quelques années, Dubaï s'est imposé comme un interlocuteur privilégié. De nouvelles opportunités pour les commerçants.

dans
Chaussures à la mode, vêtements colorés et tablette dernier cri, dans son magasin à Kinshasa, Godé Tumba Lifa vend des produits venus pour la plupart de Dubaï.  Fini les importations depuis la Chine, pour répondre aux demandes de sa clientèle, elle se rend maintenant toutes les 3 semaines aux Emirats arabes unis.
 
Dubai est notre destination préférée par rapport à la qualité et aussi à la demande de nos clientsGodé Tumba Lifa, commerçante

Cette commerçante a essayé de s'approvisionner ailleurs, mais il y avait trop de réclamations. Elle privilégie désormais "la qualité" et ramène notamment de Dubaï des télévions et autres appareils électromenager. Depuis quelques temps, elle collectionne les tampons sur son passeport. Comme elle, les Congolais sont nombreux à choisir de s'envoler pour Dubaï.

Dans cette agence de voyage, les demandes augmentent. Des déplacements facilités par l'obtention rapide de visa. Timothée Kabobo, chargé de marketing à l'agence Satguru explique qu'il suffit de "4 jours ouvrables de traitement et vous avez votre visa électronique vous n'avez pas besoin de faire la queue à l'ambassade". "Les gens préfèrent prendre la direction Dubai, ajoute-t-il, là ils vont visiter passer leur vacances avec leurs enfants."

Les compagnies aériennes s'adaptent

Le premier vol quasi-direct Dubaï-Kinshasa vient d'être inauguré en grande pompe.
Une halte sans descente de l'avion est prévue à Entebbe en Ouganda. Près de 1000 passagers pourront être transportés chaque semaine d'après la compagnie aérienne Emirati Fly Dubai. 

"La distance n'est plus une contrainte. Et avec la population, l'économie et les possibilites offertes il y a enormément d'opportunités pour que les Congolais puissent bénéficier de nos produits", affirme Sudhir Sreedharan, le vice président de Fly Dubai.

Les Emirats arabes unis redoublent donc d'effort pour attirer notamment les commerçants congolais. Un défi de taille  pour la Chine, jusque là championne des exportations en RDC.