Répression, surveillance et crimes contre les Ouïghours en Chine

Zumret Dawut, une Ouïghour de la région du Xinjiang en Chine, est avec un document qu'elle a amené avec elle dans sa nouvelle maison à Woodbridge, aux États-Unis, le 15 juin 2020. Dawut assure avoir été stérilisée de de force après avoir eu un troisième enfant après être sortie d'un camp d'internement. (AP Photo/Nathan Ellgren)

Dans la province du Xinjiang, aux confins du nord-ouest de la Chine, la minorité musulmane des Ouïghours subit une persécution et une répression du pouvoir central depuis plusieurs années. Sous couvert de lutter contre le terrorisme, Pékin a transformé cette région en "zone interdite" où la population est contrôlée et surveillée. Plus d'un million de Ouïghours ont été internés dans des camps, certains transférés à l'autre bout du pays pour du travail forcé. Stérilisation forcée, torture et exécutions à l'encontre des Ouïghours sont dénoncées par des ONG et des journalistes. Le pouvoir central chinois nie en bloc.

4 : 23
Les États-Unis ont annoncé le 6 décembre qu'ils n'enverront pas de représentants diplomatiques aux Jeux Olympiques d'hiver de Pékin en 2022. Carole...
1 : 35
Les États-Unis affichent actuellement une ligne de fermeté. Pour les Jeux olympiques et paralympiques d'hiver de Pékin de 2022, ils enverront leurs...
5 : 39
 L'Hôtel de ville de Paris et l'Atomium de Bruxelles prendront les couleurs des Ouïghours, une minotité musulmane persécutée en Chine. La présidente...
5 : 00
En France, 40 députés ont déposé à l'Assemblée nationale un projet de résolution destiné à reconnaître le caractère génocidaire de la répression des...
6 : 32
Dans « Chine, le grand prédateur », le journaliste Pierre-Antoine Donnet dresse une enquête fouillée et implacable sur le régime chinois actuel. Il...
13 : 01
Quatre multinationales de l'habillement, dont Uniqlo et Skechers, sont visés depuis fin juin par une enquête en France pour "recel de crimes contre...
Uniqlo et trois autres grands groupes de l'industrie textile font l'objet d'une enquête ouverte en France pour "<em>recel de crime de génocide et de crime contre l'humanité</em>".
Quatre géants du textile, Uniqlo, Inditex, Skechers et SMCP, sont visés, depuis fin juin, en France, par une enquête du Parquet national antiterroriste pour "recel de crimes contre l'humanité". Ils sont accusés de profiter du travail forcé de la minorité ouïghoure en Chine. 
10 : 16
Après un an d'enquêtes, après des interviews d'une cinquantaine d'anciens détenus des camps chinois, l'ONG Amnesty International arrive à la...
1 : 50
Le "tribunal Ouïghours" qui s'est ouvert à Londres n'a pas autorité judiciaire, mais en recueillant des témoignages, il compte bien peser sur la...
2 : 31
Les Etats-Unis et d'autres pays accusent Pékin de génocide contre les Ouïghours. Tortures, détentions de masse, enlèvements, travail et...
1 : 57
Après les sanctions imposées par les États-Unis et l'Union européenne, de grandes marques de prêt-à-porter ont appelé à boycotter le coton du...
<p>Une manifestante ouïghoure, vivant en Turquie, proteste à Istanbul le 26 mars contre la venue du ministre des Affaires étrangères chinois Wang Yi en Turquie.</p>
La Chine a annoncé des sanctions contre les Etats-Unis et le Canada, en représailles de celles imposées en début de semaine par...
1 : 58
Accusée et sanctionnée par les Occidentaux de répression contre la minorité ouïghoure, la Chine n’a pas tardé à riposter. Après des parlementaires...

Pages