Seconde Guerre mondiale (1939-1945) : le conflit le plus meurtrier de l'histoire

Dans cette photo fournie par l'armée américaine, des soldats américains regardent un Parisien tenant une image d'Adolf Hitler dans le Quartier latin, le 29 août 1944. 

Le 1er septembre 1939, l'Allemagne nazie envahissait et bombardait la Pologne. Deux jours plus tard, la France et la Grande Bretagne entraient à leur tour en guerre contre le IIIème Reich. L'Europe allait s'enfoncer dans un cauchemar de six ans, bientôt rejointe par la Russie, l'Amérique du Nord, l'Australie ou la Chine, tous alliés contre les pays de l'Axe - Allemagne, Italie, Japon, rejoints par la Hongrie, la Roumanie, la Bulgarie, la Slovaquie et la Croatie. 
Le 8 mai 1945, un monde en ruines signe la paix et découvre les horreurs du conflit : le génocide de six millions de Juifs, celui de dizaines de milliers de Tsiganes, les 60 millions de victimes, le passage à la guerre industrielle avec des technologies meurtrières de masse, telles la bombe atomique ou les camps d'extermination. 

Troupes allemandes d'occupation à Wielun (centre de la Pologne) durant la dernière guerre<br />
<sub>(photo musée de Wielun)</sub>
Alors qu'est commémorée l'invasion de la Pologne par l'Allemagne nazie inaugurant la Seconde Guerre mondiale, plusieurs voix...
2 : 32
Paris occupée par l'Allemagne nazie, mais Paris libérée le 25 août 1944. A l'occasion des 75 ans de cet événement, la capitale française ouvre un...
Emmanuel Macron s’est rendu à Saint-Raphaël, dans le Sud de la France, pour célébrer le 75ème anniversaire du Débarquement de...
"Nancy a le torticolis": c'est par ce message, radiodiffusé depuis Londres, que les résistants sont prévenus du second "Jour J"...
Goumiers (soldats) marocains, lors d'une réunion à Cassino, en Italie, 1944.
Tirailleurs sénégalais et algériens, goumiers et tabors marocains, pieds-noirs, marsouins du Pacifique et des Antilles : les...
Elisabeth II, Emmanuel Macron, Donald Trump, Justin Trudeau et des centaines de vétérans ont assisté ce jeudi 6 juin 2019 aux...
Le Sergent Collis, en uniforme de combat, alors qu’il était membre de l’Irish Regiment of Canada.
Ce vendredi, près de Caen, le Sergent John Albert Collis aura droit, 75 ans après sa mort, à un hommage officiel, en présence de sa famille et d'officiels canadiens. Le soldat était tombé en juillet 1944. Seule une partie de ses restes avait jusque-là été inhumée.
Norvégiennes, ici à Elverum en 1945 au sud-est du pays, avec leurs enfants nés d'une liaison avec des Allemands durant l'occupation. Beaucoup, comme en France et ailleurs, furent accusées de collaboration, et tondues après la Libération en 1944.
La Norvège présente ses excuses aux femmes qui furent tondues après la Seconde Guerre mondiale parce que la population les...
Entre 1939 et 1940, 20 000 Indochinois du Vietnam colonisé émigrent en France, forcés de participer à l’effort de guerre. La...
Kil Un-ock fut "femme de confort", réduite à l'état d'esclave sexuelle, durant la Seconde guerre mondiale. On la voit ici lors d'une manifestation contre la visite du Premier ministre Shinzo Abe en Corée du Sud, en avril 2015
Séoul et Tokyo ont conclu lundi 28 décembre 2015 un accord historique pour régler leur contentieux sur les "femmes de réconfort",...
Le Général de Gaulle à Bayeux le 14 juin 1944
Le 6 juin 1944 marque pour les Français le début de la libération de leur pays. Sujet secondaire pour les alliés à la veille du...

Pages