Seconde Guerre mondiale (1939-1945) : le conflit le plus meurtrier de l'histoire

Dans cette photo fournie par l'armée américaine, des soldats américains regardent un Parisien tenant une image d'Adolf Hitler dans le Quartier latin, le 29 août 1944. 

Le 1er septembre 1939, l'Allemagne nazie envahissait et bombardait la Pologne. Deux jours plus tard, la France et la Grande Bretagne entraient à leur tour en guerre contre le IIIème Reich. L'Europe allait s'enfoncer dans un cauchemar de six ans, bientôt rejointe par la Russie, l'Amérique du Nord, l'Australie ou la Chine, tous alliés contre les pays de l'Axe - Allemagne, Italie, Japon, rejoints par la Hongrie, la Roumanie, la Bulgarie, la Slovaquie et la Croatie. 
Le 8 mai 1945, un monde en ruines signe la paix et découvre les horreurs du conflit : le génocide de six millions de Juifs, celui de dizaines de milliers de Tsiganes, les 60 millions de victimes, le passage à la guerre industrielle avec des technologies meurtrières de masse, telles la bombe atomique ou les camps d'extermination. 

Pages