Info

Tadjikistan : une attaque revendiquée par Daech

Chargement du lecteur...
©J-L. Eyguesier, O. Marchi / TV5MONDE

Le Tadjikistan, c'est un petit pays dont on parle peu, connu pour ses montagnes et sa célèbre route du Pamir. Et c'est sur cette route qu'a eu lieu l'attaque revendiquée par Daech. La cible visée était des cyclotouristes étrangers. 

dans
Le site est connu des cyclotouristes exigeants venus du monde entier. La route du Pamir, au Tadjikistan, célèbre pour ses cols à plus de 4000 mètres d'altitude. Ce dimanche pourtant, un attentat inédit est survenu, en pleine montagne, à 150 km au sud de Douchambé, la capitale.

Une video amateur retrouvée par Radio Free Europe prétend montrer la scène : sept cyclistes étrangers ont été fauchés par une voiture dont les passagers sont sortis par la suite poursuivre leur crime au couteau. Bilan : quatre morts. Deux Américains, un Suisse et un Néerlandais. Et deux blessés dont une Suisse.

Le quotidien Blick croit avoir identifier les Suisses, il s'agirait d'un couple de Zurichois. Un touriste français qui accompagnait le groupe est indemne. 


"Selon les éléments de l'enquête de police, les assaillants étaient armés d'un couteau et d'armes à feu. C'est pourquoi nous prenons toutes les mesures pour les arrêter. Si leur arrestation s'avère impossible, ils seront tués", explique Rahmazon Rahimzoda, ministre tadjik de l'Intérieur. 

Alors que les autorités n'excluaient pas la thèse d'un accident, dès lundi, le groupe Etat Islamique a revendiqué l'opération sur Internet, présentant même les meurtriers présumés.

Mais le gouvernement tadjik a une autre idée, il accuse maintenant l'opposition islamique, précisément des membres du parti de la renaissance islamique, interdit dans le pays depuis 2015.