Info

Trump mime les attentats du Bataclan à la NRA : les réactions en France

Chargement du lecteur...

Les réactions indignées se sont multipliées en France après les propos de Donald Trump sur les attentats de Paris, en novembre 2015. Le Président américain a mimé un jihadiste à la tribune du lobby des armes aux Etats-unis, ce vendredi 4 mai 2018. Selon Donald Trump, si la France avait autorisé le port d'armes, les attentats du 13 novembre auraient été une toute autre histoire. En déplacement en Nouvelle-Calédonie, le président Macron n'a pas encore réagi.

dans
S'il n'en est plus à une indécence près, Donald Trump parvient encore à faire descendre la barre toujours plus bas. Devant un publique de la NRA acquis a sa cause le président américain a instrumentalisé les attentats pour servir ses desseins politiques et défendre un lobby pro arme grand financeur de sa campagne. En France, les mots ont suscité l'indignation générale, les gestes, le dégoût. Les associations des victimes des attentats parlent d'une violence inouïe et en l'absence de reaction officielle, demande à l'Etat français de prendre position.

Quelques heures vont s'écouler avant qu'un communiqué officiel venu du Quai d'Orsay soit diffusé. Une ferme désapprobation et une pique à l'attention du président américain.
Communiqué du ministère des affaires Etrangères
Du coté de l'Elysée c'est silence radio. Mais pour les associations, l'essentiel est preservé.
Réaction sur Twitter de l'ancien ministre de l'Intérieur au moment des attentats du 13 novembre 2015, Bernard Cazeneuve
Un énième dérapage du sulfureux président Trump, alors meme que l'opinion publique américaine écoeuré par les tueries de masse est de plus en plus divisée 
sur la question du port d'arme.