Info

Turquie : Erdogan avance d'un an et demi les élections présidentielle et législatives

Chargement du lecteur...
© TV5MONDE

Le président turc Erdogan a pris tout le monde par surprise en annonçant la tenue d'élections présidentielle et législatives anticipées au 24 juin, plus d'un an avant la date d'origine. 

dans
C'est une annonce qui prend tout le monde de court : le président turc Recep Tayyip Erdogan a décidé d'avancer  les élections présidentielles et législatives. Elles se tiendront un an et demi avant la date prévue.
 
Nous avons décidé de tenir ces élections le dimanche 24 juin 2018. La formation de l'AKP et le Parti d'action nationaliste entament les démarches à ce sujet. Le Haut comité électoral va immédiatement lancer les préparatifs. Recep Tayyip Erdogan, président turc
Pour les observateurs avec ces élections anticipées, il s'agit deprofiter d'une opposition affaiblie mais aussi de la victoire de l'armée turque à Afrin en Syrie alors que la situation économique du pays se dégrade.
 
Nous traversons une période difficile économiquement. Il peut être aussi question de blocages ou de pressions. Et si c'est le cas, du point de vue du président, autant passer tout de suite à un autre système pour mieux y faire face. C'est ce qui se profile avec ces élections anticipées.Mehmet Zahid Sobaci, chercheur en politique au think tank SETA 
Avec ce nouveau mandat, Recep Tayyip Erdogan entend renforcer encore plus 
les prérogatives du chef de l'Etat, et asseoir le nouveau régime, adopté par référendum en 2017.
 
Etant donné l'actualité, je m'attendais à ce qu'une chose pareille arrive. Erdogan préfère prendre les devants car il veut minimiser les pertes avant que cela n'empire.
Cette fois le président turc ne se lance pas seul dans cette nouvelle bataille. Il compte désormais sur le soutien du chef du Parti d'action nationaliste Devlet Bahçeli, vieux routier de la politique turque  aujourd'hui devenu son allié.