Info

Une mer de déchets plastiques à Saint-Domingue

Chargement du lecteur...
© TV5MONDE

Sur les côtes de la capitale de la République dominicaine flottent des tonnes de déchets en plastique. L'ONG américaine Parley for the Oceans a filmé cette mer de détritus. Plus de 30 tonnes ont déjà été nettoyées mais ça ne suffit pas.

dans

La République dominicaine, son patrimoine, ses plages de sable fin, sa nature verdoyante, et sa mer... de plastiques ! Comme le montre une vidéo tournée par l'ONG américaine Parley for the Oceans sur une plage de Saint-Domingue.

Des détritus à perte de vue, essentiellement des bouteilles en plastique. On ne distingue même plus les vagues. Ces déchets ont tous été jetés par les habitants de la capitale et de sa banlieue. Ils finissent par s'accumuler ici.

L'image entache la réputation de l'île. Elle constitue surtout une grande menace pour l'éco-système marin.
 

La grande quantité de composants toxiques, de plastiques et de métal présent dans la mer rendent les espèces malades. Cela menace l'ensemble de la biodiversité. Les composants sont dangereux pour les animaux, mais également pour l'homme.

Luis Carvajal, environnementaliste

Plus de 500 personnes ont été mobilisées pour nettoyer cette plage. Le chantier est colossal, et les efforts paraissent vains.
 

La grande majorité des déchets provient de la rivière Ozama. C'est le 6ème jour de nettoyage et nous avons déjà enlevé 60 tonnes de déchet.

Général Rafael Antonio Carrasco, soldat participant aux opérations de nettoyage

La République Dominicaine est loin d'être un cas isolé. Les scientifiques estiment à 5 milliards le nombre d'objets en plastique flottant actuellement sur l'ensemble des océans de la planète. La plus grosse quantité se concentre dans le Pacifique Nord entre la Californie et Hawaï : le fameux 7ème continent, grand comme six fois la France.