Info

Une série de morts suspectes d'oligarques russes depuis le début de la guerre en Ukraine

Depuis la fin du mois de janvier 2022, six oligarques russes, des milliardaires proches du gouvernement de Vladimir Poutine, ont été retrouvés morts.
Depuis la fin du mois de janvier 2022, six oligarques russes, des milliardaires proches du gouvernement de Vladimir Poutine, ont été retrouvés morts.
TV5MONDE.

Depuis la fin du mois de janvier 2022, six oligarques russes, des milliardaires proches du gouvernement de Vladimir Poutine, ont été retrouvés morts, ainsi que les membres de leurs familles. Ces disparitions suscitent l'interrogation.

Le dernier oligarque retrouvé mort est Sergey Protosenya, 55 ans. Il est l'ancien directeur général de Novatek, numéro 2 du gaz russe. Son corps pendu est retrouvé le 19 avril dernier dans le jardin de sa villa à Lloret de Mar en Espagne.

À l'intérieur de sa propriété, les corps poignardés de sa femme et de sa fille sont retrouvés. La police espagnole penche sur un double meurtre perpétré par Sergey Protosenya suivi d'un suicide.

Le 18 avril à Moscou, Vladislav Avaev est retrouvé mort chez lui, aux côtés de sa femme Yelena, enceinte, et de leur fille de 13 ans, Maria. Ancien vice-président de Gazprombank, troisième plus grande banque russe, le millionnaire leur aurait tiré dessus avant de se suicider. Avant Gazprombank, Vladislav Avaev avait travaillé pour le bureau du président de la Fédération de Russie, ainsi que pour la Douma, le Parlement russe.

Le 23 mars, Vasily Melnikov et sa famille sont retrouvés dans leur appartement de Nijni Novgorod, en Russie. L'homme d'affaires dirigeait l’entreprise d’équipement médical Medstorm. Il se serait donné la mort selon des constatations. Sa femme et leurs deux enfants de 4 et 10 ans ont été tués, poignardés.
 

Voir : Russie : décès mystérieux de six oligarques russes

Chargement du lecteur...

Le 28 février dans la banlieue ouest de Londres, au Royaume-Uni dans le Surrey, Mikhail Watford, 66 ans, un milliardaire ukrainien est lui aussi retrouvé pendu. Il a fait fortune dans le pétrole et le gaz
 

Le 25 février, soit le lendemain du début de la guerre en Ukraine, Alexander Tyulyakov, un cadre de Gazprom de 61 ans, est retrouvé lui aussi pendu près de Saint-Pétersbourg.

Cette série de morts suspectes avait commencé avant le début du conflit en Ukraine. Le 30 janvier Leonid Shulman, 60 ans, était le premier oligarque retrouvé mort. Ce haut cadre de Gazprom a été, lui aussi, retrouvé mort dans sa salle de bains .

Ces décès interviennent dans le contexte du conflit russo-ukrainien qui a mené à la multiplication des sanctions économiques par l’Union européenne à l’égard des oligarques russes.

Plus de 28 milliards d'euros d'avoirs d'oligarques ont, depuis le début de la guerre, été saisis sur le territoire de l'Union européenne.